Nick Nurse: « Tous les membres de notre effectif doivent être prêts à jouer un rôle important »

Le retour de la NBA approche à grands pas et le coronavirus continue de se propager dans la région choisie par la ligue pour la fameuse bulle. Vendredi dernier, lors d’une entrevue, Nick Nurse a partagé ses craintes à David Aldridge de The Athletic en ce qui concerne la reprise de la saison et les risques encourus. 

Toute l’association fait bien sûr face à l’inconnu. Chaque franchise gère la situation différemment. Nick Nurse est conscient de toute l’incertitude qu’implique cette reprise de saison. Il craint le pire. Si l’un de ses meilleurs joueurs avait à attraper le COVID-19, les chances de gagner le championnat diminueraient pour les Raptors. 

« Je dois avouer que je suis surtout inquiet de la possibilité que l’un de nos hommes ait un résultat positif à son test et qu’il soit dans l’obligation de ne pas jouer pendant 2 semaines », a dit Nurse. « Tu essaies de les remettre en forme, mais ils doivent ensuite pratiquement ne rien faire pendant un certain temps pour revenir au jeu plus tard. C’est très complexe. »

Selon l’entraîneur-chef des Raptors, la meilleure solution pour contrer ce problème est de garder chaque joueur de l’effectif prêt à 100%. Nurse veut que les 17 basketteurs de l’équipe se préparent à possiblement jouer un rôle plus grand que d’habitude.

« Une des premières choses que j’ai dites à mon équipe cette semaine, mais surtout aux membres de mon personnel, est que nous devons préparer tous nos joueurs », a dit Nurse. « En général, une rotation de 7 ou 8 hommes est utilisée en séries et chacun d’entre eux doit jouer beaucoup de minutes. Par contre, cette année, on doit donner un rôle à chacun de nos athlètes puisqu’on ne sait pas qui on aura besoin d’utiliser en cours de route à cause de toute cette incertitude qui plane autour de la bulle à Orlando. »

Adam Silver n’a pas l’intention de modifier ses plans pour le moment. On devrait donc voir du basketball professionnel dans nos écrans dès le 30 juillet. Toutefois, si le virus se propage rapidement à travers la NBA dès les premières semaines de jeu et qu’un nombre important de joueurs en sont atteints, l’association pourrait décider d’annuler le reste de la saison à tout moment.  

– Caruso rigole avec les internautes:

– Deux légendes se croisaient en 2013:

Default image
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.

Attitude Football Attitude Football