Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Est-ce que les 76ers pourront profiter d’un horaire facile?

Le calendrier de la NBA est paru le 26 juin et on peut s’apercevoir que les certains clubs ont un calendrier moins chargé que d’autres. Plusieurs affirment que les 76ers et les Pelicans bénéficient des horaires les plus aisés. Est-ce fondé?

Avec des matchs face à Indiana, San Antonio, Washington, Orlando, Portland et Phoenix, les 76ers ont presque six victoires assurées sur huit si tout se déroule comme prévu. Philly pourrait donc réussir à remonter au classement soit en 3e ou 4e position.

Le Heat, qui a seulement deux matchs en main sur les 76ers, pourrait les perdre rapidement, car ils ont l’horaire le plus difficile.

Les adversaires des 76ers ont une fiche cumulative de .506% ce qui n’est rien d’excellent. Seuls les Pelicans ont des adversaires qui ont un plus faible taux de victoires moyen. L’équipe de Philadelphie a une fiche de 5 victoires et 12 défaites face aux formations qui se dresseront devant eux, mais rien n’est joué.

L’horaire devient plus difficile vers la terminaison pour les hommes de Brett Brown avec des affrontements face aux Raptors et les Rockets.

On voit les 76ers sortir de la saison régulière avec une fiche de 6 victoires et 2 défaites et finir au quatrième rang dans l’Est. Cette ascension pourrait leur être très avantageuse et pourrait venir brouiller les cartes dans le tableau des séries éliminatoires du côté de l’Est.