Les Nets viennent tout juste d’arrêter de payer Deron Williams

Même s’il n’a pas mis le pied sur un terrain de la NBA depuis 2017 et qu’on doit remonter à 2015 pour le voir jouer à Brooklyn, Deron Williams a tout de même reçu un salaire de la part des Nets – jusqu’à aujourd’hui.

Après avoir été sélectionné trois années consécutives au Match des étoiles, le point guard a signé une extension de cinq ans, 98 millions de dollars avec les Nets en 2012.

Le problème, c’est que sa production est vite passée de celle d’un meneur étoile à celle d’un partant à peine correct. Dans les années 2010, un partant à peine correct ne gagnait pas un montant avoisinant les 20 millions annuels.

C’est l’un des facteurs qui a mené à sa coupure de l’équipe en 2015 ; 55 millions en poche et 43 millions supplémentaires lui étant dus par une organisation qui a fait l’erreur de lui allouer un aussi gros chèque de paye.

Verser 43M$ à un joueur relâché, c’est tout simplement irréaliste. Les deux partis se sont donc entendus sur les termes d’un paiement progressif de 27,5M$, envoyé à terme de 5,5M$ par année durant cinq ans.

C’est ce qui fait que le 30 juin 2020, soit aujourd’hui-même, marque la fin de la dette de l’organisation des Nets envers son ancien meneur. Meneur qui, après quelques saisons avoisinant les moyennes de 20 points – 10 passes par match, a tranquillement perdu le rythme pour finalement se retrouver sans emploi en 2017.

Williams a terminé sa carrière deux ans plus tard, après des passages à Dallas et à Cleveland.

– AlleyOop360 sur les ondes du 91.9 Sports :

– Difficile de dire le contraire :

– À tout prix :

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 750