Michigan State tente sa chance

Est-ce que le nom de Emoni Bates vous dit quelque chose ? Il est le meilleur joueur de la classe de 2022 selon ESPN, et plusieurs pensent qu’il sera la prochaine super vedette de la NBA. Les Spartans de Michigan State ont flairé l’opportunité assez tôt dans la carrière de Bates. À 16 ans seulement, le small forward de 6 pieds 8 pouces a décidé qu’il poursuivra son parcours postsecondaire avec les Spartans, mais le fera-t-il vraiment ?

Déjà anticipé comme étant l’un des potentiels candidats pouvant être sélectionnés au 1er rang au repêchage de 2023, l’Américain pourrait bien ne jamais mettre les pieds dans la NCAA. Oui, il est talentueux à ce point-là. Jeff Goodman, un analyste réputé, a même avancé que si Bates était éligible pour le repêchage de cette saison, il le sélectionnerait au 1er rang, malgré son jeune âge.

Sports Illustrated a écrit un texte plus qu’intéressant sur Emoni. Il le place dans la même phrase que LeBron, Jordan et Kobe. Ça donne une idée des attentes envers celui qui n’est qu’un sophomore cette année. Un entraîneur de la NCAA qui a souhaité demeurer anonyme a mentionné que c’est le meilleur joueur qu’il a vu jouer dans sa carrière. On le compare à Kevin Durant, mais avec un meilleur contrôle du ballon tant en transition qu’en isolation.

Pourquoi Michigan State tente chance ? Parce que ce n’est pas assuré que Bates puisse passer directement de l’école secondaire à la NBA. Oui, la NBA devrait retirer la règle du one and done pour les meilleurs joueurs d’ici sa graduation, mais ce n’est pas une certitude. Bates le sait très bien. En s’annonçant déjà comme un futur Spartan, il se retrouve avec l’un des meilleurs entraîneurs de la NCAA en Tom Izzo, ainsi qu’avec un programme qui a fait ses preuves. Par contre, il pourrait bien ne jamais mettre les pieds au Michigan.

Le Gatorade National Boys Player Of The Year de 2019-2020 a techniquement encore deux saisons à jouer avant de sois pouvoir se diriger vers la NCAA, ou bien se retrouver dans la NBA. Cette saison, il a maintenu une moyenne de plus de 33 points par match en plus de récolter plus de 9 rebonds, 2 passes décisives et 2 vols de ballon par partie. Sa domination ne fait que commencer.

– Les Rockets ajoutent de la profondeur.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 942