Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Josh Jackson a des propos salés pour l’organisation des Suns

Même s’il n’est plus en Arizona depuis l’été dernier, Josh Jackson ne s’est pas retenu sur Instagram en critiquant son ancienne équipe, les Suns de Phoenix. En réponse à des commentaires de partisans désobligeants à son égard, Jackson implore de placer le blâme sur l’organisation, plutôt que les joueurs, quand il en vient à l’insuccès des Suns.

« L’organisation complète est improductive. »

– Josh Jackson

L’échange entre le joueur, maintenant avec les Grizzlies de Memphis, et l’utilisateur d’Instagram a fait le tour de la toile, mais les commentaires originaux ne sont maintenant plus disponibles.

@trayday_26 : « (Les Suns) auraient dû faire un échange pour (Jayson) Tatum, ou l’équipe aurait pu avoir (De’Aaron) Fox. Mais j’aime ce que tu (Josh Jackson) a fait pour les Suns, j’aurais simplement aimé que tu sois plus productif. »

@josh_j11 (Josh Jackson) : « L’organisation complète est improductive, arrêtez de blâmer des jeunes de 20 ans pour 15 ans de déboires. »

Ce ne sont pas des mots écrits à la légère. L’ailier repêché quatrième en 2017 a visiblement une dose de rancune envers la concession de l’Arizona, où il a évolué au fil de deux saisons.

Josh Jackson n’a peut-être pas encore digéré son échange. Il en rajoute, toujours en commentaires sur Instagram, et il inclue cette fois-ci Devin Booker, le shooting guard étoile et le protégé des Suns.

@trillzona : « J’aurais préféré qu’on (les Suns) ne gaspille pas un choix de repêchage sur toi (Josh Jackson). Ne blâme pas l’organisation. (Devin) Booker a eu du succès, lui. »

@josh_j11 (Josh Jackson) : « Il (Devin Booker) représente un joueur sur combien? Littéralement tout le monde qui quitte (Phoenix) connait beaucoup de succès et si tu penses que Book tient à gaspiller sa carrière là-bas, tu es aussi idiot que tu le parais. Nous savons tous que les joueurs ne sont pas le problème. »

C’est un Jackson en mode défensive qui continue de lancer des flèches à la franchise de Phoenix. Néanmoins, ce n’est jamais parmi les sections commentaires que nous trouvons les interactions les plus joviales.

D-Book est synonyme des Suns depuis son arrivée sous le chaud soleil du sud en 2015. Son ascension graduelle au niveau de joueur All-Star en a été une des plus intéressantes à observer. Cependant, son club n’a pas connu une progression similaire, accumulant défaite après défaite depuis lors.

Comme le mentionne le numéro 20 des Grizzlies, il est vrai que plusieurs choix douteux ont été faits par l’organisation aux récents repêchages. Comme l’encan représente l’un des seuls moyens pour Phoenix de s’améliorer, la pente est difficile à remonter quand les sélections d’espoirs ne portent pas fruits.

En deux ans chez l’ancienne franchise de Steve Nash, Jackson accumulait les moyennes de 12.3 PTS, 4.5 REB, 1.9 AST et 1 STL par match en tirant le ballon à 41,5%. Avant d’être relégué à la G-League, ses 18 matchs au Tennessee n’ont pas été plus productifs. Josh devrait faire le voyage jusqu’à Orlando pour terminer la campagne actuelle, aux côtés de Ja Morant.

– DeAndre Ayton veut faire taire les critiques, et donner tort à Josh Jackson :

– Un cas chez les Clippers met l’entraînement sur pause :

– DeMar DeRozan n’est pas fan des mesures de santé et de sécurité dans la bulle :