La NBA ajuste sa politique concernant les tests liés à la COVID-19

Alors que la NBA se prépare à revenir très bientôt, la situation en Floride ainsi que le risque que les joueurs attrapent le virus est toujours une inquiétude. Pour éviter que de faux tests positifs à la COVID-19 viennent embêter les équipes, la ligue annonce aujourd’hui des modifications quant à la gestion des tests.

Dans un mémo envoyé aux équipes plus tôt aujourd’hui, on n’apprend que la ligue ajoutera maintenant un test d’anticorps pour les joueurs et le personnel des équipes qui auront contracté le virus. Ce test supplémentaire permettra à ceux qui ont été testés positifs une première fois à la COVID-19 de pouvoir revenir dans l’entourage de leur formation. La ligue veut ainsi se protéger des fameux faux tests positifs.

Les joueurs qui seront guéris et qui recevront un autre résultat positif pourront maintenant revenir avec leur équipe, mais en respectant quatre conditions :  

  • Au moins 14 jours devront s’être écoulés à partir de la date de leur premier test positif ou de la fin de leurs symptômes;
  • Ils devront passer deux tests PCR négatifs à au moins 24 heures d’intervalle;
  • Ils devront fournir un test d’anticorps positif au cours des 30 derniers jours;
  • Ils devront passer un test rapide de détection de la COVID-19 négatif avant de participer à des contacts avec d’autres coéquipiers.

Plusieurs joueurs de la NBA ont été déclarés positifs au cours des derniers jours dont Russell Westbrook des Rockets de Houston et Harrison Barnes des Kings de Sacramento. Ceux-ci sont présentement à l’écart et ne peuvent s’entraîner avec leurs coéquipiers. Rappelons aussi que le risque autour de la bulle à Disney s’accentue en raison du nombre de cas en Floride qui atteint de nouveaux sommets chaque jour.  

Ces mesures permettront au moins à la ligue de mieux gérer une possible situation ou les cas de faux test positifs se déclareraient durant les séries éliminatoires, par exemple. Elles donneront aussi une plus grande flexibilité aux équipes de la NBA alors que les joueurs n’auront plus nécessairement à s’isoler en quarantaine forcé après un deuxième test positif.

– Elena Delle Donne vit des moments difficiles.

Default image
Jean-Philippe Fournier

Attitude Football Attitude Football