Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

10 joueurs à surveiller à Orlando

Après 5 mois de repos et d’entraînement, plusieurs joueurs ont altéré leur forme physique ou complètement guéri de blessures majeures afin d’être à 100% de leurs capacités en séries éliminatoires. Pour la première fois de l’histoire, des gains de 15 livres ou des pertes de 20 livres auront été concrétisées entre la saison régulière et le tournoi d’après-saison. Les séries seront historiquement différentes qu’à l’habitude – mais pas dans le mauvais sens. On aura droit à du basketball différent et plusieurs joueurs qui seront bien différents qu’en mars.

Voici donc une liste de joueurs à surveiller en vue de la reprise des activités de la NBA.

10. Mo Bamba (Magic)

Voici une image de Mo Bamba prise avant la saison :

alleyoop360.com-joueurs-a-surveiller-a-orlando-2020-07-20_10-06-07_960907

Voici Mo Bamba après avoir gagné 28 livres durant la suspension des actvités.

Le centre derrière le succès de Sheck Wes tentera d’augmenter ses responsabilités et de montrer la nouvelle version de lui-même sur les parquets de Walt Disney World.

9. Bol Bol (Nuggets)

Après des mois d’absence en raison d’une blessure, Bol Bol a enfin participé à un match simulé au cours de la dernière semaine et le gaillard de 7 pieds 2 évoluait au poste d’ailier.

Est-ce que les Nuggets pourraient enfin décider de lui donner quelques minutes dans la NBA?

Ça reste à voir. Si l’on se fie aux commentaires de Mike Malone, c’est possible. Voici le dossier sur Bol.

8. Luguentz Dort (Thunder)

Pour la première fois de sa carrière, le Montréalais s’entraîne avec le Thunder. Après des mois de pratique dans la G League, il peut enfin côtoyer ses coéquipiers à l’entraînement et apprendre de vétérans comme Chris Paul.

Le Québécois est à surveiller au cours de ses premières séries éliminatoires, au cours desquelles il devrait obtenir le poste de partant.

7. Chris Boucher (Raptors)

Le Montréalais de 27 ans a lui aussi ajouté du muscle à sa charpente durant la pandémie. Avec 15 livres en plus, Boucher s’est attiré les éloges de Nick Nurse, qui pourrait dorénavant lui offrir un temps de jeu bonifié et des responsabilités plus importantes près de l’anneau. S’il peut lui aussi devenir un facteur positif constant sur le banc de l’équipe, les Raptors vont certainement pouvoir compter sur la meilleure unité secondaire de la NBA.

6. James Harden (Rockets)

James Harden est l’un des nombreux joueurs qui ont perdu du poids durant les derniers mois. Dorénavant plus frêle, The Beard a beaucoup à prouver en séries éliminatoires et son nouveau gabarit pourrait certainement être un atout au sein d’une équipe très dynamique qui ne compte plus sur un centre traditionnel.

5. Zion Williamson (Pelicans)

Le nouveau coverman de NBA 2K21 a perdu 25 livres de graisse pour ajouter 10 livres de muscle à sa charpente. Déjà qu’il était effrayant… Ce changement devrait l’aider à réduire les risques de blessure et développer un athlétisme différent, mais tout aussi dominant.

4. Marc Gasol (Raptors)

Chez les Torontois, le vétéran espagnol Marc Gasol a profité de la pause pour perdre du poids. Relativement lent dans ses déplacements sur le terrain, l’ancien joueur défensif de l’année n’a pas été aussi maigre depuis très longtemps.

Il sera intéressant de voir à quel point son jeu aura changé entre le mois d’avril et le mois d’août. Du côté physique, c’est flagrant!

3. Carmelo Anthony (Trail Blazers)

Skinny Melo est de retour pour la première fois depuis ses débuts dans la NBA. Carmelo est dorénavant prêt à rejouer au poste d’ailier et tentera de retrouver sa forme d’antan à Orlando.

Cette saison, l’ancien candidat au titre de MVP a inscrit 15 points par match.

2. Ben Simmons (76ers)

Dans le cas de l’Australien, on ne parle pas d’un changement de poids, mais bien d’un changement de position. Depuis l’arrivée des Sixers dans la bulle, Brett Brown utilise exclusivement son point guard à la position 4.

Il est très possible que le club essaie cette stratégie lors des huit prochains matchs.

Mentionnons aussi que l’ex-recrue de l’année a exprimé son désir de lancer davantage de la ligne de trois points.

1. Nikola Jokic (Nuggets)

Il s’agit de loin de la transformation la plus folle durant l’ère de la COVID-19. Nikola Jokic, souvent critiqué pour être trop enrobé, a mis les pieds en Floride après une perte de poids sensationnelle. Il refuse de mettre un chiffre sur ce phénomène, mais on peut facilement deviner qu’il s’agit d’une perte d’au moins 30 livres.

Comment ce changement affectera-t-il son jeu? On le verra assez bientôt.

Non, mais regardez…