Jonathan Isaac ne pose pas de genou à terre durant l’hymne national

Tous les joueurs, arbitres et membres du personnel de la NBA ont choisi de mettre un genou au sol durant l’hymne national, jeudi soir. La tendance a été respectée au début du match entre le Magic et les Nets, à une exception près. Jonathan Isaac ne s’est pas agenouillé et était le seul joueur debout, ne portant même pas de chandail Black Lives Matter. Dans notre nouvelle ère durant laquelle la justice sociale prend toute la place, il s’agit d’un comportement particulier.

L’ailier du Magic a expliqué son geste par des motifs religieux et sociaux.

« Se mettre à genou en portant un t-shirt Black Lives Matter na va pas de pair avec le fait de soutenir la vie des noirs. Le racisme n’est pas le seul fléau de notre société. Il faut aller au-delà de la couleur de peau. La vie des noirs et de tout le monde sont soutenues dans le gospel. Je suis un humble serviteur de Jésus. Mon geste n’a rien à voir avec le drapeau. »

Isaac a littéralement été attaqué par une journaliste, mais il a très bien répondu.

Une chose est certaine, il n’aura pas passé inaperçu lors de ce premier match. Après ce geste qui aura attiré beaucoup de critiques sur les réseaux sociaux, le jeune homme a marqué 16 points en 16 minutes de temps de jeu.

Êtes-vous en accord avec le joueur du Magic?

Default image
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.

Attitude Football Attitude Football