Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Matt Thomas mérite-t-il des minutes en séries?

La machine offensive des Raptors en est une qui est très bien huilée. Avec plusieurs contributeurs et multiples combinaisons d’attaque possible, Nick Nurse compte sur l’un des alignements les plus complets de la NBA. Écarté des morceaux essentiels de la rotation, Matt Thomas peut apporter beaucoup aux Raptors en termes de menace de la périphérie. Mérite-t-il du temps de jeu en séries éliminatoires?

À sa première année dans la NBA, la recrue de 25 ans a disputé en moyenne un peu moins de 10 minutes par match lors de ses 33 apparitions lors d’un match. Il a réussi un pourcentage ridicule de 46% de ses tirs de 3 points pour une moyenne de 4.5 points par rencontre.

Même s’il fait sentir sa présence lors de courtes séquences de jeu, sa contribution ne passe pas au silence. Lors des trois matchs préparatoires des Raptors, le tireur d’élite a marqué 27 points et réussi 7 de ses 12 lancers du centre-ville (58%).

Alors, pourquoi n’est-il pas utilisé davantage? Pourquoi Nick Nurse ne l’envoie pas sur le terrain de façon régulière? C’est très simple.

L’entraîneur-chef des Raps compte tout simplement trop sur son système défensif pour faire de Matt Thomas un régulier sur le terrain ; bien qu’il soit souvent fumant offensivement, il est de loin le défenseur le plus terrible de la formation torontoise.

C’est pourquoi on préfère un joueur comme Patrick McCaw, qui n’est pas aussi talentueux, mais bien plus impliqué pour contrer l’adversaire.

IceMan peut donc être inséré lorsque le match doit changer d’allure et que Nick Nurse peut placer un bon système défensif autour de lui, même s’il s’agit d’un risque. Les équipes adverses s’assureront de viser l’arrière lors de leurs attaques, ce qui peut être un couteau à double tranchant.

Il faut coacher de façon conséquente. Matt Thomas peut être un recours d’urgence risqué, ou encore un outil intéressant pour tenter d’agrandir une avance lorsque l’équipe a le momentum.

Nick Nurse est l’un des meilleurs entraîneurs de la NBA et il devrait trouver une utilité à son nouveau joueur à quelques moments clés, lors des prochaines semaines. Cependant, s’il opte pour une rotation limitée, ne vous attendez pas à le voir très souvent sur le parquet.