Stephen A. Smith favorise Houston plutôt que Los Angeles

C’est suite à une victoire surprenante des Rockets face aux Bucks de Milwaukee lundi que Stephen A. Smith d’ESPN a immédiatement acheté son billet pour le « bandwagon » Houston. Selon l’analyste aux propos toujours délicieusement blasphématoires, James Harden et sa bande pourraient très bien être les auteurs de l’élimination des Lakers, advenant une rencontre entre les deux puissances de l’Ouest.

Oui, l’addition de Russell Westbrook à l’effectif de Mike D’Antoni fait des Rockets un club plus dangereux en playoffs, qu’auparavant. Mais Stephen A. semble oublier que la saison régulière en dents de scie, pré-Covid-19, était loin de répondre aux attentes pour Houston.

En fait, l’équipe occupait le 6ème rang de conférence avant de faire le chemin jusqu’à Orlando et peut se compter chanceuse d’avoir été en mesure de grimper jusqu’en 4ème place, suivant quelques défaites du Jazz, du Thunder et des Mavericks.

Tout de même, le profanateur animateur de l’émission First Take croit en les chances de la franchise texane.

« Si Houston rencontre les Lakers de Los Angeles (en séries) : Houston, nous avons un problème! Dans le bon sens. Parce que Houston pourrait les éliminer! »

– Stephen A. Smith

Jusqu’à présent dans la bulle d’Orlando, James Harden, Russell Westbrook et compagnie ont amassé deux victoires et une défaite, un bon début aux huit matchs de classement de la plus haute importance pour Houston qui ne voudrait pas avoir à se mesurer à l’une des deux franchises de LA en première ronde.

Si toutefois le chemin des Rockets et celui des Lakers ou Clippers devaient se croiser, le niveau élevé d’incertitude sur le campus NBA pourrait bien faire pencher la balance d’un côté ou d’un autre, qui sait?

Néanmoins, le small ball et les stratégies peu orthodoxes de Mike D’Antoni ont su déstabiliser les Mavs et les Bucks, peut-être sauront-elles faire de même pour la troupe à LeBron ou celle de Kawhi.

Présentement, les Rockets mènent le circuit au chapitre des tirs de 3 points réussis par rencontre et mettent de l’avant une charge offensive digne de la deuxième meilleure cote de la ligue. Reste à voir si miser sur l’offense rapportera gros aux Rockets, lorsque les séries éliminatoires seront à nos portes.

– Lou Will n’est pas très fier de sa décision :

– Ça va être CHAUD :

– Luka ne cesse d’impressionner :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 1053