T.J. Warren continue d’impressionner à Orlando

À la surprise de tous, T.J. Warren a entamé son aventure dans la bulle avec une performance incroyable de 53 points samedi dernier. Toutefois, il n’allait pas s’arrêter là. Il a enchaîné cet exploit avec 2 matchs de plus de 30 points. Le forward redonne de l’espoir aux Pacers qui ont connu une saison remplie de hauts et de bas, marquée par l’absence prolongée de certains de leurs joueurs clés causée par des blessures. Jusqu’à maintenant, Indiana possède une fiche de 3-0 à Orlando.

Cette année, T.J. Warren joue la 6e campagne de sa carrière. Au cours de ses dernières années à Phoenix, il a réussi à définir son identité en tant que marqueur doué dans la NBA. En 64 rencontres disputées avec les Pacers cette saison, il tourne à 19.7 points par match. Ce qui est très respectable. Cependant, ce qu’il fait depuis son arrivée à Orlando est tellement impressionnant qu’on pourrait croire qu’il est une superstar. 

Bien sûr, il ne s’agit que de 3 matchs, mais Warren s’impose comme l’un des meilleurs joueurs dans la bulle jusqu’à présent. Il a bénéficié de l’absence du joueur étoile blessé d’Indiana Domantas Sabonis. De plus, Victor Oladipo et Malcolm Brogdon ont chacun raté une partie à Orlando. Nate McMillan avait donc besoin de voir d’autres membres de son effectif s’emparer de la charge offensive délaissée par ces joueurs. T.J. a de toute évidence saisi l’occasion.

Si un trophée de MVP était remis à un individu pour les 8 matchs de saison régulière dans la bulle, le forward des Pacers serait sans aucun doute, à l’heure actuelle, en première place dans la course, loin devant ses pairs. 

Une efficacité remarquable

Ce qui est le plus impressionnant des 3 performances de l’homme de 26 ans est l’efficacité avec laquelle il opère. Personne n’a marqué plus de points que lui dans la bulle (119 ), mais il y est arrivé en réussissant 65% des tirs qu’il a tentés. Par ailleurs, il a tenté un haut volume de tirs (72), ce qui rend le tout encore plus incroyable puisqu’il est dur pour un basketteur passant la majorité de son temps sur le terrain éloigné du panier d’être aussi efficace.

Un autre aspect remarquable des 3 performances de Warren est le fait qu’il a seulement perdu la balle une fois. L’athlète mesurant 6 pieds et 8 pouces a joué 119 minutes au total et il avait souvent la balle entre ses mains. Il est très rare de voir un joueur avec autant de responsabilités en offense commettre si peu de pertes de balle sur une telle durée.

« Je suis simplement vraiment dans un bon rythme », a dit Warren. « Je choisis bien mes tirs et j’essaie juste d’être efficace. Dans l’ensemble, c’est un effort collectif. Toute l’équipe est impliquée. Je fais simplement ma part. »

L’éventuel duel Warren-Butler

Les amateurs de basketball ont tous hâte de visionner l’affrontement entre les Pacers et le Heat le 14 août prochain. Rappelons-nous que Jimmy Butler en avait beaucoup à dire sur T.J. à la suite de leur dernière rencontre en janvier. Les deux joueurs avaient été impliqués dans une altercation. Ils devraient donc tous deux être très motivés surtout avec les récents exploits de Warren.  

– Jusuf Nurkic revient en force:


– Une excellente nouvelle:

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 230