Les Suns, seule équipe invaincue de la bulle

Il y a deux semaines, l’idée d’utiliser ce titre n’avait assurément traversé l’esprit d’aucun chroniqueur basketball. Et pourtant, c’est bien réel. Avec cinq victoires en autant de rencontres au sein de la bulle, les Suns de Phoenix sont la meilleure équipe depuis la reprise de la NBA.

Menant l’équipe qui est désormais la seule formation invaincue de la bulle, Devin Booker commence enfin à démontrer qu’il est capable de faire gagner une équipe.

Ayant passé l’entièreté de sa carrière professionnelle en Arizona jusqu’à maintenant, Booker avait la réputation d’être un bon joueur, mais le genre de bon joueur qui produit des statistiques plutôt que des victoires. Le shooting guard de 23 ans a d’ailleurs récemment indiqué son intention de rectifier le tir et de se bâtir une nouvelle image, celle d’un gagnant.

Avec des victoires contre Luka Doncic et les Mavericks, T.J. Warren et les Pacers, Jimmy Butler et le Heat ainsi qu’un buzzer beater tout simplement incroyable contre les Clippers, l’ancien de l’université du Kentucky est véritablement passé de la parole aux actes.

Phoenix, qui n’avait pratiquement aucun espoir de séries en entamant tout ce processus, se rapproche maintenant dangereusement de Memphis et Portland, qui occupent respectivement les huitième et neuvième rangs du classement dans la Conférence de l’Ouest.

Il reste trois matchs au calendrier des Suns avant que la saison régulière soit officiellement close : des duels qui ne seront pas de tout repos. Affrontant le Thunder, les 76ers et les Mavericks, les hommes de Monty Williams devront mettre la main à la pâte s’ils espèrent conserver leur fiche parfaite.

– Draymond Green n’aime pas voir Booker à Phoenix :

– Et il en a payé le prix :

– D’Angelo a de bons mots pour CP3 :

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 836