Raptors vs Grizzlies: 4 choses à retenir

Les Raptors voulaient faire oublier leur amère défaite aux mains des Celtics. Les Grizzlies, en 8e position dans l’ouest, se devaient de montrer leurs crocs pour résister à l’assaut des Blazers et des Suns alors que la course aux séries se réchauffe. Voici ce qui est à retenir:

Marque finale: TOR 108 – MEM 99

4 choses à retenir:

SERGE LE PASSEUR | Alors que le 1er quart se déroulait bien mal pour Toronto (1 en 9 du 3 points, 6 revirements et un déficit de 4-11) Ibaka a su attirer l’attention de la défense adverse. Ses coéquipiers avaient alors l’espace nécessaire pour couper au panier. Quelques mentions d’aide rapides plus tard et son équipe est de retour dans le match.

En gros:

CLASSIQUES RAPTORS |Cette victoire a démontré parfaitement tout ce que Toronto est capable de faire, en bien comme en mal. On a pu voir les limites de leur attaque quand les tirs de 3 points ne tombent pas, ainsi que leur cohésion digne d’une équipe championne quand le ballon passe rapidement d’un joueur à l’autre. On a aussi vu leur défensive d’élite à l’oeuvre malgré sa vulnérabilité aux tirs de 3 points adverses venant des coins. Finalement, on les a vu lever le pied de l’accélérateur, permettant à Memphis de revenir dans le match avant de clore la rencontre avec une séquence de 13-7 dans les trois dernières minutes.

LES OURSONS GRANDIRONT | Les Grizzlies n’ont pas connu un excellent retour au jeu avec une seule victoire à leur 5 premiers matchs dans la bulle. Memphis n’arrivera peut-être même pas à conserver sa place en séries. Il ne faut toutefois pas voir leur saison comme une déception. Les attentes envers eux étaient très basses en début de saison et le jeune noyau de l’équipe a surpris tout le monde. On a pu constater contre les vétérants Raptors qu’il y a encore beaucoup de travail à faire, mais il sera très intéressant de surveiller leur progression dans les prochaines années. À lui seul, l’électrisant Ja Morant justifiera un coup d’oeil fréquent du côté de Memphis.

LA NAISMITH CUP | Ceux qui ont décidé d’allumer leur téléviseur en ce dimanche après-midi on eu droit à un réel chef-d’oeuvre sur le terrain. Les deux franchises d’origine canadienne ont opté pour leurs uniformes rétros des années 90. Memphis avec son hommage aux Grizzlies de Vancouver dans un délicieux turquoise avec le nounours sur les shorts et Toronto avec son classique dino rouge. Tout pour rendre le Canadien James Naismith fier d’avoir inventé le sport.

Retro Raptors vs Grizzlies
D’hier…
alleyoop360.com-raptors-vs-grizzlies-2020-08-09_15-22-13_522968
… à aujourd’hui.

La remarque de mon épouse

« Kyle met de la poudre dans ses mains, comme un gymnaste. »

– Marie-Laurence

Joueur du match de Toronto

Pascal Siakam 26 PTS, 1 REB, 3 AST

Joueur du match de Memphis

Ja Morant 17 PTS, 4 REB, 10 AST

Image par défaut
Éric Choquette
Quand on va avoir une équipe de la NBA à Montréal, est-ce que je devrai mettre une croix sur mon amour des Raptors?
Publications: 20