Raptors vs Bucks: 4 choses à retenir

Le résultat du match n’avait aucune importance. Les Bucks et les Raptors avaient respectivement sécurisé leur 1re et 2e place au classement de l’Est. Devant une potentielle rencontre en Finale de conférence, les deux équipes ont décidé de ne pas montrer toutes leurs cartes. Voici ce qui est à retenir:

Marque finale: TOR 114 – MIL 106

4 choses à retenir:

LES « BLESSURES »| Un certain Giannis Antetokoumnpo a profité de la journée pour planifier une opération buccale (ok…?) et Milwaukee est une équipe complètement différente sans lui. Trois partants torontois (Ibaka, Lowry, VanVleet) se sont aussi inventé des blessures pour prendre un peu de repos sans être mis à l’amende. Les Raptors ne sont pas étrangers à la créativité nécessaire pour performer à effectif réduit. Les ayant déjà utilisé avec succès quand ses réguliers étaient tombé au combat, Nick Nurse n’a pas hésité à jeter les Thomas, Boucher et même Johnson dans la mêlée, et ce malgré leur temps de jeu réduit depuis la reprise.

SAISIR L’OPPORTUNITÉ| Certains joueurs savaient qu’ils auraient l’occasion de voir le terrain plus longtemps qu’à l’habitude. Matt Thomas (22 PTS, 4 REB, 1 AST) , Terence Davis Jr. (10 PTS, 3 REB, 0 AST) et Chris Boucher (25 PTS, 11 REB, 2 AST) en ont profité. Ce dernier avait de l’énergie à revendre alors qu’on l’a vu combattif au rebond et confiant comme toujours de la ligne de 3 points. Il nous a d’ailleurs offert un coup de tonnerre en fin de match avant d’atteindre un sommet en carrière avec son 25e point.

Davis Jr. s’est impliqué en démontrant une belle touche autour du panier, plus d’une fois en récupérant un rebond offensif. Matt Thomas a également été impressionnant et a lui aussi atteint un sommet en carrière avec ses 22 points. Il a rapidement pris feu du centre-ville en utilisant son dribble et ses habiles déplacements sans le ballon pour créer ses lancers favoris.

NORM LE CHASSEUR | Chaque fois qu’il affronte son ancienne équipe, Norman Powell (21 PTS, 8 REB, 1 AST) joue comme s’il avait toujours quelque chose à prouver. Il avait été correct depuis le retour, mais il semble qu’une rencontre face à Milwaukee était ce qu’il lui fallait. On a revu le niveau de jeu qui lui avait valu le titre de joueur de la semaine dans l’Est juste avant l’arrêt de jeu annoncé le 12 mars dernier.

La remarque de mon épouse

« Les jumeaux jouent ensemble? Le frisé a l’air d’un savant fou. »

– Marie-Laurence

Joueur du match de Toronto

Chris Boucher 25 PTS, 12 REB, 2 AST

Joueur du match de Memphis

Kyle Korver 19 PTS, 4 REB, 2 AST

Image par défaut
Éric Choquette
Quand on va avoir une équipe de la NBA à Montréal, est-ce que je devrai mettre une croix sur mon amour des Raptors?
Publications: 20