Les amis et la famille seront bientôt permis dans la bulle

Adrian Wojnarowski d’ESPN rapporte que, finalement, la NBA permettra a ses athlètes d’inviter certains membres de leur entourage à faire le voyage vers Orlando pour habiter le campus de Disney World. Cependant, une foule de règles et restrictions accompagnent la bonne nouvelle.

Le mémo envoyé en direction des équipes incluait une note bien spéciale, indiquant que seulement les membres de la famille et les « amis personnels de longue date » pouvait obtenir un billet en direction d’Orlando.

Parmi ces proches, seulement quatre invités par joueur seront permis, n’incluant pas les enfants de 81 cm (32 pouces) ou moins. Pour les amis, la ligue n’ouvrira ses portes qu’à ceux ayant rencontré les joueurs en question à plusieurs reprises, excluant donc les connaissances par le biais des réseaux sociaux ou des sites de rencontre.

Aussi sur la liste des prohibitions sont les masseurs, thérapeutes, chefs personnels, artistes de tatouage et employés en devenir de l’athlète, comme un potentiel agent ou partenaire de business.

À leur arrivée, dès la conclusion de la première ronde des éliminatoires, les invités seront tenus d’effectuer une quarantaine de sept jours, dans leur chambre d’hôtel, afin de prévenir la propagation de la Covid-19. La date présentement envisagée est celle du 31 août.

Ces invités auront même la chance d’assister aux joutes lors des playoffs; chacun des invités se verra assigner un billet par match. De plus, les clubs seront aussi permis d’ajouter deux membres à leur équipe d’entraînement.

Tous ces termes et conditions ont été établi par la NBA conjointement avec l’association des joueurs (NBPA).

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 977