Le Jazz sera sans Mike Conley pour amorcer les séries

Le bal des séries éliminatoires de 2020 sera lancé demain, lundi le 16 août, par le Jazz de l’Utah et les Nuggets de Denver, dès 13h30. Malheureusement pour les partisans de Salt Lake City, ce ne sera pas un combat équitable alors que Mike Conley ne sera pas de la partie pour Quin Snyder. Le guard devait retourner à Columbus pour assister à la naissance de son fils et son absence des parquets se prolongera pour une période de temps indéterminée.

Les sources de Shams Charania confirment cependant que Conley ne devrait pas trop tarder avant de rejoindre ses coéquipiers à Orlando, mais il pourrait se faire attendre pour une semaine, environ. Assez pour rater quatre joutes de premier tour.

Malgré des performances peu impressionnantes de la part du vétéran, tout au long de l’année (14.4 PTS, 4.4 AST, 41 FG%), le numéro 10 du Jazz est un élément clé de la formation.

Déjà sans leur small forward partant en Bojan Bogdanovic (ce dernier a refusé d’intégrer la bulle du retour au jeu), l’Utah avançait déjà avec un handicap. Maintenant que le meneur de jeu principal de la concession risque de s’absenter, lui aussi, pour la majorité de la première ronde des éliminatoires, les chances du Jazz sont plus minces que jamais.

Comme si ce n’était pas assez, le joueur d’avant du Jazz et morceau important du puzzle, Ed Davis, sera aussi sur les lignes de côtés.

Un malheur sous forme de blessure à un ligament du genou frappe l’équipe à nouveau. Toutefois, nous offrons nos félicitations à Mike Conley pour la venue au monde de Elijah Michael Conley.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 982