Match #1 Raptors vs Nets: 3 choses à retenir


Jusqu’à aujourd’hui, en 12 présences en séries, les Raptors n’avaient remporté leur premier match qu’une seule fois. Si les fans de longue date avaient des raisons historiques d’être inquiets, leur équipe n’a pas perdu de temps pour les rassurer en marquant 134 points, un sommet en éliminatoires. Voici ce qui est à retenir:

Marque finale: TOR 134 – BKN 110

3 choses à retenir:

CLAIRS, NETS ET PRÉCIS| Domination est le mot qui décrit le mieux la première moitié du match pour les Raptors. Ils se sont offert une avance de 33 points au deuxième quart; l’attaque était équilibrée et efficace; la défense était énergique et ciblée sur les bons éléments adverses. Tous les rouages d’une équipe qui aspire aux grands honneurs étaient présents. Marque à la demie: 73-51

RENDRE LE MATCH INTÉRESSANT | Carris LeVert (15 PTS, 15 AST, 7 REB) a connu une séquence impressionnante dans la bulle et certains estimaient que ses outils offensifs seraient suffisants pour faire pencher la balance… du moins pour un match dans la série. C’est exactement ce qui s’est produit au troisième quart. En partie parce que Toronto a levé le pied, mais surtout parce que LeVert est allé au boulot.

Chaque possession partait de lui et se soldait par une percée marquante, des lancers francs ou un 3 points de Harris (3/5 3PTS) ou de TLC (6/9 3 PTS). Brooklyn a même réduit son déficit à 9 points, mais ce fut trop peu trop tard. Les Raptors se sont repris en main et ont terminé le match en force.

<< FINALS >> FRED | Pour que Toronto connaisse du succès en séries, son attaque devra provenir de multiples sources à la fois. Ce fut le cas dans cette rencontre alors qu’une fois de plus, 7 joueurs ont marqué plus de 10 points. N’en reste pas moins que des explosions offensives individuelles restent bienvenues. Fred VanVleet (30 PTS, 2 REB, 11 AST) a tout simplement pris feu en début de match et n’a jamais regardé en arrière.

1er joueur de l’histoire des Raptors avec 30 points et 10 passes décisives dans un match de séries.

Ses 8 lancers de 3 points réussis en seulement 8 tentatives devraient convaincre Brooklyn de lui accorder un peu plus d’attention pendant le reste de la série. Malheureusement pour eux, il y a au moins 5 autres Raptors qui sont en mesure de leur faire subir le même sort.

La remarque de mon épouse

<< Il (Fred) rentre tous ses 3 points, mais il manque son lancer franc… >>

Marie-Laurence

Joueur du match de Toronto

Fred VanVleet 30 PTS, 2 REB, 11 BLK

Joueur du match de Brooklyn

Timothe Luwawu-Cabarrot 26 PTS, 4 REB, 8 AST

Image par défaut
Éric Choquette
Quand on va avoir une équipe de la NBA à Montréal, est-ce que je devrai mettre une croix sur mon amour des Raptors?
Publications: 20