L’éjection de Kristaps Porzingis sème le mécontentement

Dans la défaite des siens, l’avant Kristaps Porzingis s’est vu allouer deux fautes techniques au fil du match qui lui valent conséquemment une éjection. Indignés, quelques athlètes professionnels réagissent à la nouvelle sur Twitter, dont LeBron James et le légendaire Dirk Nowitzki.

Alors que la décision de l’arbitre et l’absence de Porzingis pour le reste de la partie ne sont pas nécessairement à blâmer pour la défaite des Mavericks, certains affirmeront que c’est le cas. Néanmoins, lorsqu’on observe la séquence et la bousculade entre Marcus Morris et KP, aucun geste ne justifie réellement une faute technique, surtout considérant la situation de Porzingis, qui en avait déjà écopé d’une plus tôt dans la soirée.

Suivant la rencontre, Luka Doncic et son acolyte de 7 pieds 3 pouces ont fait entendre leur mécontentement par rapport à ce sifflet injustifié.

Luka fait mention d’injustice, surtout en scénario de séries éliminatoires, mais de son côté, le Unicorn admet sa part d’erreur « Je dois être plus intelligent. » Une telle éjection ne devrait pas se reproduire de sitôt pour le Letton.

Voici quelques réactions d’athlètes recueillies sur Twitter :

Même la plus grande légende des Mavs est en désaccord avec les officiels. Mark Cuban n’a toujours pas émis d’opinion, mais Dirk parle probablement au nom de l’organisation des Mavericks quand il qualifie l’appel de « soft ».

Le power forward de la franchise a terminé le match avec une performance de 14 points, 6 rebonds et 1 tir bloqué, en 20 minutes de jeu. Celui qui a vraiment impressionné cependant, est le Wonderboy Luka Doncic.

Le jeune Slovène faisait son début tant attendu en séries éliminatoires de la NBA lundi soir et il n’a pas déçu. Après des performances magistrales d’autres jeunes homologues au courant de la journée (Donovan Mitchell, Jamal Murray, Jayson Tatum, Jaylen Brown), Luka a parfaitement complété le thème du jour qui était la jeunesse.

Il signe une performance de 42 points, 7 rebonds, 9 passes décisives et 3 vols de ballon en tirant du terrain avec une efficacité de 62%.

C’est le plus de points marqués lors d’une première apparition en playoffs de l’histoire; une autre belle mention dans les archives de la NBA pour le meneur de Dallas. Malheureusement, ce n’est pas suffisant afin de contrer les prouesses du binôme Kawhi Leonard et Paul George. Les Clippers arrachent le match #1 par la marque de 118-110.

– Embiid est catégorique : « Je dois en faire plus, je dois nous porter. »

– Les 10 meilleurs jeux du premier jour d’activités éliminatoires de 2020 :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 977