Charles Barkley ramasse Paul George

Charles Barkley est l’une des plus grandes vedettes de l’histoire de la NBA à ne jamais avoir gagné de championnat. À la télévision, l’ancien des Suns ne se gêne pas pour critiquer les joueurs actuels de la ligue – étant capable d’admettre ses propres erreurs et l’aspect décevant de sa carrière. C’est pourquoi Charles Barkley a frappé dans le mille avec l’une de ses meilleures citations en carrière, lorsqu’il a déploré les performances de Paul George. Il a comparé sa situation à la sienne… Et c’est tout simplement parfait.

Après une séquence de deux matchs durant lesquels il a réussi 7 de ses 33 tirs du terrain et 3 de ses 18 tirs de 3 points pour marquer un total de 25 points, Chuck s’en est pris au surnom secondaire de PG13.

« Tu ne peux pas t’appeler toi-même Playoff P quand tu perds tout le temps. Personne ne m’appelle Championship Chuck. »

Suite à une performance décevante lors du match #2, Paul George a publié un message particulier sur son compte Instagram, tassant du revers de la main les critiques. Au lieu de se relever et de s’améliorer, il s’est présenté au match suivant en étant aussi pire que lors du dernier.

En entrevue, George a mentionné qu’il faisait beaucoup plus que marquer des points et que ce n’était pas grave s’il ne marquait pas à tous les matchs.

Belle maturité, beau leadership. Je suis très sarcastique, par ailleurs.

Il est excellent défensivement, attrape des rebonds et distribue le ballon – on ne peut pas lui enlever. Or, il faut être lunatique pour croire que des soirées aussi inefficaces ne nuisent pas aux Clippers, qui ont besoin de l’apport de leur deuxième meilleur joueur.

« Je ne suis pas James Harden », a-t-il dit.

Espérons qu’il se réveille, si les Clippers veulent aller loin.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807