La défensive de Luguentz Dort mérite plus d’attention

Les médias américains sont maintenant au courant. Le mot à été passé et les petits oiseaux ont parlé : Luguentz Dort est l’un des meilleurs défenseurs périphériques du circuit. D’ailleurs, les statistiques du plus grand marqueur de notre génération, James Harden, face à Luguentz, agissent de preuve idéale à cette avance. Les prouesses défensives du produit montréalais ont aussi contribué à un deuxième gain consécutif du Thunder d’Oklahoma City pour égaler la série de premier tour contre les Rockets de Houston.

alleyoop360.com-la-defensive-de-luguentz-dort-merite-plus-dattention-2020-08-24_20-39-16_829876
Crédit : Kim Klement/Pool Photo via AP

Lu a donné plus de fil à retordre au numéro 13 des Rockets que quiconque sur terre cette année, en fait. Le jeune Québécois de 21 ans a peut-être déjà neutralisé LeBron James récemment dans la bulle, mais le travail défensif de Dort sur The Beard est tout simplement phénoménal.

Si on porte attention à l’efficacité de Harden jusqu’à maintenant dans cette série, le shooting guard a été tenu à une conversion de seulement 14% du terrain et 12% de la ligne de trois points, lorsque Lu se retrouve sur lui. En contre-partie, lorsqu’un autre membre du Thunder obtient la tâche de défendre Harden, ce dernier réussit 60% de ses tirs et essais au panier.

Ce soir, le virtuose qu’est James Harden est tout de même parvenu à récolter 32 points et 15 assistances, mais avec une efficacité moyenne de 44%. Après tout, on a à faire ici à un marqueur de 34 points par joute.

Néanmoins, si on observe les tendances du numéro 5 du Thunder, on peut en apprendre beaucoup sur le modèle défensif idéal à emprunter, au périmètre et lors de pénétrations. De la position de ses pieds au mouvement de ses hanches, en passant par l’activité de ses bras et sa force interne remarquable, les aptitudes du Québécois sont carrément élite.

Voici quelques exemples de la ténacité et du savoir-faire défensif de Luguentz lorsqu’il harcèle la superstar des Rockets, au travers du match #3 :

Et tout ça n’est pas nouveau. Parmi absolument tous les ailiers et gardes du circuit à avoir eu le privilège (ou le défi) de défendre James Harden au fil de la dernière saison régulière, personne ne l’a fait mieux et plus souvent que notre Montréalais.

alleyoop360.com-la-defensive-de-luguentz-dort-merite-plus-dattention-2020-08-24_20-59-39_993200
Crédit : NBA.com

Et dire que Dort a été ignoré par l’entièreté des franchises de la NBA au repêchage de 2019, le voilà maintenant l’un des atouts défensifs les plus importants de l’association. Comme peste au périmètre, le natif de Montréal aux origines haïtiennes est au même niveau, ou meilleur, que certains noms comme Avery Bradley, Matisse Thybulle, Jrue Holiday, Patrick Beverley, Paul George et même Marcus Smart ou Kawhi Leonard.

Contrairement au match #2 de cette série entre rivaux, les efforts de Lu ont donné lieu à une victoire serrée. Comme mentionné suite à la 3e rencontre, cette série est loin d’avoir connu son dénouement. Nous aurons encore droit à plusieurs véhéments combats d’ici la fin de ce match-up de première ronde.

Cette fois-ci, c’est Dennis Schroder, nominé pour le titre de 6e homme de l’année, qui joue les héros pour OKC. Ses 30 points ont contribué à une remontée impressionnante de 15 points au 3e quart-temps, pour que le Thunder s’empare ensuite de l’avance au 4e grâce à une séquence de 21-7.

Offensivement, Luguentz Dort contribue aussi à l’effort collectif avec 9 points, 5 rebonds et deux passes. De son côté, Chris Paul continue de faire preuve de leadership et d’acharnement, lui qui a beaucoup à prouver face à son ancienne équipe, en totalisant 26 points 6 rebonds et 3 passes décisives.

Ce dernier se sert ensuite de la plateforme qui lui est offerte en fin de rencontre afin de faire mention de la situation de Jacob Blake et de rappeler l’importance de continuer de combattre et de discuter des injustices raciales qui sévissent toujours aux États-Unis. Écoutez les paroles d’un vrai meneur :

Marque finale : OKC 117-114 HOU

La prochaine rencontre entre ces deux formations affamées aura lieu mercredi le 25 août à 18h30, la série se retrouve maintenant à 2-2.

– Le Heat complète le sweep et attendra le vainqueur entre les Bucks de Milwaukee et le Magic d’Orlando :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984