Brandon Ingram remporte le titre de MIP dans une course très serrée

Lundi dernier, Brandon Ingram a été nommé le MIP, Most Improved Player, lors de l’émission d’avant-match de NBA on TNT. Le choix n’a cependant pas plu à tout le monde. Certains croient que Bam Adebayo aurait dû remporter le prix.

Les parents du joueur des Pelicans ainsi que son bon ami et coéquipier Lonzo Ball lui ont annoncé la bonne nouvelle par le biais d’une vidéoconférence. Ingram paraissait surpris et très heureux à la fois lorsqu’il a appris qu’il avait remporté le titre du joueur le plus amélioré de ligue. 

Le forward mesurant 6 pieds 7 pouces s’est plus tard entretenu avec Ernie, Shaq, Chuck et Kenny de TNT pour parler du trophée et de son importance.

La course s’est terminée de façon très serrée. Il suffit de regarder la fiche de résultat des votes pour le constater. Comme pour tous les autres prix, dont le MVP, 100 journalistes sportifs sont invités à voter pour déterminer un gagnant. Chaque vote de première place vaut 5 points. Pour ce qui est des votes de 2e et 3e place, ils valent respectivement 3 points et 1 point.

Au bout du compte, Ingram a terminé avec 326 points, Adebayo avec 295 points et Doncic avec 101 points. Seulement 4 votes de première place séparent Ingram (42) et Bam (38). Par ailleurs, Pascal Siakam et Fred VanVleet ont chacun reçu un vote de première place.

Ingram ou Adebayo?

Bien que BI ait augmenté son niveau de jeu d’un cran cette saison, plusieurs internautes et journalistes semblent croire que Bam Adebayo s’est fait volé.

Les deux athlètes ont été nommés au match des étoiles pour la première fois. Ils ont chacun connu une saison exceptionnelle, mais lequel des deux s’est vraiment le plus amélioré?

Lors de sa première campagne avec les Pelicans, Ingram a continué son ascension dans la NBA en jouant le meilleur basketball de sa carrière. L’homme de 22 ans a réussi à faire grimper ses moyennes dans pratiquement toutes les catégories statistiques. De plus, il a amélioré son efficacité derrière la ligne de 3 points (33% à 39%), tout en tentant 3 fois plus de ce type de tir. Son pourcentage de réussite à ligne des lancers francs est passé de 67% à 85%.

Ses moyennes ont augmenté de la façon suivante entre les 2 saisons: de 18.3 points à 24.0, de 3.0 passes décisives à 4.2, de 5.1 rebonds à 6.1 et de 0.5 interception à 1.0. Le plus impressionnant demeure le fait qu’il ait progressé autant en jouant exactement le même nombre de minutes par match qu’il en a joué lors de la dernière saison. Son équipe a toutefois raté les séries.

Pendant la saison 2018-2019, Bam Adebayo a seulement fait partie de l’alignement partant dans 28 des 82 matchs qu’il a disputés. Durant la présente campagne, il était titulaire dans toutes les parties et il a joué 10 minutes de plus par joute. Il est donc normal que ses moyennes montent en flèche, mais pas nécessairement autant. Elles ont augmenté de la façon suivante entre les 2 saisons: de 8.9 points à 15.9, de 7.3 rebonds à 10.2, de 2.2 passes décisives à 5.1 et de 0.8 contre à 1.3.

D’autre part, l’homme de 23 ans était tout au long de la saison le deuxième meilleur joueur d’une équipe qui a terminé au 5e rang dans le classement de l’Est. Il est devenu un excellent passeur pour un center. De plus, ses prouesses du côté défensif ne se traduisent pas toujours en chiffres sur la feuille de match, mais elles témoignent de l’importance de son rôle au sein du Heat.  

Chacun des journalistes possédant un vote se base peut-être sur des critères différents. Les deux finalistes méritaient le titre, mais lequel d’entre eux le méritait le plus? Si l’on devait refaire le vote en changeant quelques-uns des journalistes, Bam terminerait peut-être en première place. Ceci étant dit, félicitations à Brandon Ingram.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.

Attitude Football Attitude Football