Luka Doncic sera un jour le MVP

Frais d’une saison incroyable, l’une des – sinon la – meilleure(s) de l’histoire de l’association pour un joueur de son âge, Luka Doncic sera sans l’ombre d’un doute le visage de la NBA pour plusieurs années à venir. Le jeune Slovène joue au basket comme personne et propose un rendement que bien des joueurs rêveraient de pouvoir frôler un jour – le tout alors qu’il ne pouvait pas légalement boire un coup aux États-Unis l’an dernier.

Il m’arrive rarement de délaisser mon style journalistique au profit de celui d’un blogueur. Pour que je le fasse, il faut qu’une personne ou qu’un événement me laisse tellement peu indifférent que je finisse par me sentir obligé de mettre de côté mon objectivité et écrire avec mon cœur.

Et avec mon coeur, je vous dis que Luka Doncic sera un jour le MVP.

À sa deuxième saison dans la NBA, alors qu’il n’est âgé que de 21 ans, Doncic affiche des moyennes avoisinant dangereusement le triple-double de 30 points à chaque match, ne contribuant avec rien de moins que 28.8 PTS, 9.4 REB et 8.8 AST par soirée de travail.

Finissant la campagne 2019-2020 avec une récolte de 17 triples-doubles et 39 double-doubles, jouer à un tel calibre lui a permis d’être élu sur l’équipe d’étoiles très tôt dans sa carrière. D’autant plus que ses moyennes dans la bulle, que ce soit lors des matchs de reprises ou lors de sa série de première ronde contre les Clippers, ont même surpassé celles du calendrier régulier.

Comment voir ce jeune homme inscrire un panier à trois points au son de la sirène pour égaliser une série difficile sans sa deuxième option et ne pas se demander s’il avait le potentiel d’un jour monter au sommet de la chaîne? À mon sens, c’est impossible.

Déjà sensationnel à sa saison recrue, Luka s’est immédiatement amélioré et continuera assurément de le faire lors des années à venir ; une progression qui lui permettra plus tôt que tard d’être élu Joueur par Excellence de la ligue, mettant fin au règne de Giannis Antetokounmpo. Car oui, je considère qu’il a le potentiel de dépasser son compatriote grec.

Selon moi, Luka Doncic pourrait remporter le MVP dès la saison prochaine. Il compte maintenant une certaine expérience en séries éliminatoires. Il a démontré qu’il pouvait aisément tenir tête à des gars comme Kawhi Leonard, qui sont universellement considérés comme les meilleurs au monde.

Si quelqu’un comptait toujours le prendre à la légère, je lui annonce en primeur que ça ne sera pas possible. De manière réaliste, il remportera son premier trophée de la sorte d’ici 2022, au gros maximum en 2023.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.

Attitude Football Attitude Football