Si Giannis est le DPOY, alors pourquoi ne défend-t-il pas Jimmy Butler?

La défaite des Bucks lors du match #1 face au Heat enflamme les réseaux sociaux depuis hier soir et le Joueur défensif par excellence (DPOY) Giannis Antetokounmpo est la cible de plusieurs critiques après une contre-performance qui porte à réflexion.

Les Bucks ne semblaient avoir aucune réponse pour Jimmy Butler hier soir alors que le joueur vedette du Heat a pris le contrôle du match #1. En effet, Khris Middleton était à cours de moyens pour ralentir un Butler en grande forme, en route vers une performance de 40 points.

Après la rencontre, les journalistes avaient plusieurs questions pour Giannis Antetokounmpo, non pas en raison de sa piètre performance offensive (18 points) mais bien par rapport à son manque de contribution défensive quelques jours après sa nomination comme DPOY :

Q: As-tu pensé demander à [Mike Budenholzer] de te laisser défendre Butler en fin de match?

R: De le défendre? Non, pourquoi est-ce que je demanderais cela? Je fais ce que l’entraîneur me demande.

Source: Ben Golliver, Washington Post

« Pourquoi est-ce que je demanderais cela? ». Peut-être parce que Butler était en train de se moquer de votre défensive pendant que toi, DPOY de la NBA, s’occupait de Bam Adebayo et Jae Crowder!?

Quelle réponse étrange de Giannis… Bien sûr qu’il respecte les consignes de son entraîneur, mais la question du journaliste était tout à fait légitime : pourquoi ne pas mettre le joueur défensif par excellence de la NBA sur le meilleur marqueur adverse?

Je vois déjà venir votre réponse : Giannis est un big man, il ne défend pas des ailiers… voici ce qu’un All-Star anonyme de la NBA en pense :

« Giannis ne peut pas être le DPOY s’il n’est pas un lockdown defender qui neutralise le meilleur joueur adverse. »

Joueur étoile (anonyme) de la NBA via Tim McMahon (ESPN)

Bien que ces paroles portent à réflexion, l’objectif de cet article n’est pas de remettre en question le titre de DPOY remporté par Antetokounmpo mais bien de se questionner sur son rôle dans cette série. En effet, l’entraîneur Mike Budenholzer semble tout à fait d’accord sur ce fait : le plan de match doit être repensé.

Les Bucks trouveront-ils la solution pour ralentir Butler? Il sera intéressant de suivre la suite de ce duel alors que les deux formations recroiseront le fer mercredi soir à 18h30.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556