Le premier tour des séries, en classements

Il ne reste qu’une seule joute à être complétée avant de dire au revoir à la première ronde des séries éliminatoires de 2020, il s’agit du match #7 Thunder contre Rockets, mercredi soir à 21h00. De l’autre côté du tableau, deux match-ups de deuxième tour ont déjà débuté, alors il n’est pas trop tôt pour réévaluer l’ensemble des séries de ronde initiale dans la NBA qui ont donné lieu à certaines séries des plus palpitantes des récentes années, ainsi que quelques surprises. Voici un résumé de la première étape des playoffs, sous forme de tops 10 et tops 5, édition 2020.

alleyoop360.com-le-premier-tour-des-series-en-classements-2020-09-02_10-49-46_538977
Crédit : Ashley Landis/Associated Press

Pour lancer le bal, allons-y avec les meilleurs marqueurs, au chapitre des joueurs et des équipes. Quelles sont les vedettes et les formations à avoir connu le meilleur apport offensif en première ronde?

alleyoop360.com-le-premier-tour-des-series-en-classements-2020-09-02_10-55-36_365497
Points par match, équipes – Viziball

Loin devant la compétition, les Clippers de Los Angeles qui s’en sont donné à cœur joie face à des Mavericks de Dallas centrés sur l’offensive ont marqué en moyenne 126,67 points par rencontre. Leurs rivaux de LA, les Lakers, suivent de loin avec 117,2 points totaux, en moyenne. Cependant, Kawhi Leonard et ses 32,83 points par match permettent aux Clips de se classer premiers.

Qu’en est-il du positionnement du Klaw parmi le top 10 des joueurs?

alleyoop360.com-le-premier-tour-des-series-en-classements-2020-09-02_11-03-36_219234
Points par match, joueurs – Viziball

Plusieurs excellents marqueurs ont laissé leurs traces sur ce premier tour d’activité, dont les deux jeunes guards Jamal Murray et Donovan Mitchell qui se sont livré un duel historique. Les Nuggets sont peut-être ressortis vainqueurs de cet affrontement, mais Spida est le meneur incontesté de la ligue au chapitre de points par match avec une moyenne de 36,29.

Alors que Kawhi Leonard est assis confortablement au deuxième rang, James Harden tentera ce soir de faire grimper ses statistiques de 31,83 points pour s’emparer de la deuxième place, avec une performance de haut niveau dans le cadre du match #7.

L’exercice de calcul des points par match offre une représentation compréhensible de l’impact d’un joueur au fil d’un certain nombre de matchs, mais ça ne raconte pas toute l’histoire. Évidemment, d’autre statistiques entrent en jeu lorsqu’il est question d’évaluer l’impact d’un joueur sur le terrain. C’est ici que la statistique de PIPM (Player Impact Plus-Minus) ou PIE (Player Impact Estimate) entre en jeu.

Oui, l’échantillon est minime, mais cette méthode de mesure prend compte de tous les aspects du jeu, défensif, offensif, au rebond ou à la passe, sous forme de calcul complexe, pour donner un portrait des plus précis possibles de la contribution d’un joueur à son équipe.

Au travers de la première ronde, voici qui cette statistique favorise.

alleyoop360.com-le-premier-tour-des-series-en-classements-2020-09-02_11-16-53_846309
PIPM, joueurs – Viziball

Les deux vedettes qui arborent le mauve et or des Lakers de Los Angeles auraient été les plus importants à leur club, contre leur premier adversaire des playoffs (dans ce cas-ci, les Trail Blazers de Portland), si on en croit les meneurs de PIPM.

Au sommet de la liste, on frappe plutôt dans le mille, car sans LeBron James et Anthony Davis, les Lakers se retrouvaient sans vraie direction. Il en va de même pour Kawhi qui devait parfois porter le poids des Clippers sur ses épaules, ou de James Harden, Giannis Antetokounmpo, Jayson Tatum et Joel Embiid qui agissaient de loin comme les meilleurs joueurs de leur équipe respective.

Il n’est pas étonnant d’y apercevoir aussi Donovan Mitchell et Jamal Murray.

Pour ce qui est de la défensive collective – l’un des thèmes des séries jusqu’à présent – on fait face à une légère surprise.

alleyoop360.com-le-premier-tour-des-series-en-classements-2020-09-02_11-38-19_590295
Ratio défensif, équipes – Viziball

Ce qui saute aux yeux n’est pas nécessairement les Raptors et les Celtics qui ont maintenu leur adversaire respectif sous les 100 points, mais plutôt les Rockets qui figurent au troisième rang. Cette statistique confirme les efforts défensifs renouvelés de Houston qui a été exceptionnelle de ce côté du ballon.

Pour ce qui est des meneurs sur le plan des statistiques individuelles, voici quelques tops 10 pour représenter les meilleurs capteurs de rebonds, passeurs, intercepteurs de ballons et bloqueurs de tirs.

– Un portrait du MIP, Brandon Ingram, en l’honneur de son anniversaire, de la part de Viziball :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 977