Les Bucks dans l’eau chaude contre le Heat

Jimmy Butler et le Heat de Miami tentaient aujourd’hui de prendre une avance significative sur l’équipe numéro 1 de la NBA, les Bucks de Milwaukee.

Le match marquait le retour du meneur des Bucks Eric Bledsoe, lui qui avait raté le premier match de la série contre le Magic suite à une blessure à l’ischio-jambier. Bledsoe avait obtenu en moyenne 11.6 PTS et 6.6 AST lors de la victoire de première ronde contre Orlando.

Dès le premier quart, le Heat prend les devants avec une avance de 10 points. Les Bucks semblent incapables d’une défense efficace à la ligne de trois points, alors que le Heat s’acharne à tirer de loin. Butler et Adebayo se font plutôt discret, mais Dragic (23 PTS, 5 REB, 4 AST, 2 AST), Herro (17 PTS, 5 REB, 4 AST) et Olynyk (11 PTS, 5 REB, 66,7 FG%) supportent les joueurs vedettes. Butler se manifeste toutefois rapidement en défensive, avec ce magnifique jeu en transition :

De l’autre côté du terrain, Antetokounmpo (29 PTS, 14 REB, 3 AST, 1 BLK, 55,6 FG%) semble enfin se réveiller lors du deuxième quart, mais la pression défensive du Heat est trop intense. Malgré la supériorité génétique du Greek Freak, il lui est impossible de supporter les double et triples teams qui s’abattent sur lui. Dû à leur manque de profondeur, les Bucks doivent se fier sur l’offense de Giannis, qui réussit toutefois à aller chercher plusieurs points en transition et aux lancers francs.

C’est durant le troisième quart que l’écart semble s’estompe, alors que Khris Middleton (23 PTS, 6 REB, 8 AST) se met en action. La défense reste toujours très agressive du côté de Miami, alors que Giannis continue à attaquer en transition. La blessure à la cheville d’Andre Iguodala (4 PTS, 2 REB, 2 AST, 1 STL) nuit énormément au Heat, et l’écart est réduit à 4 points après 48 minutes de jeu.

La poussée offensive des Bucks se prolonge dans le dernier quart et ceux-ci prennent les devants au cours des premières minutes. L’espoir de l’équipe de Miami est toutefois de courte durée, alors que le Heat reprend une avance de 10 points. Malgré une joute physique dans les dernières minutes, les Bucks persistent, mais le Heat est trop fort. L’alignement partant de l’entraîneur-chef Erik Spoelstra est en synergie complète, et tout porte à croire que Bam Adebayo (15 PTS, 9 REB, 3 AST, 1 STL) semble diriger le Heat vers une victoire décisive avec ce tir clutch.

Toutefois, une mauvaise décision et un lancer franc de Butler (13 PTS, 3 REB, 6 AST, 3 STL, 37,5 FG%, 0-2 FGA) qui s’avère raté permet au Bucks d’égaliser la marque, avec 4 secondes restantes à la partie. Giannis commet ensuite une faute impardonnable, permettant ainsi à Butler de se racheter avec deux lancers-francs pour donner la victoire au Heat avec un pointage de 113-111. Quelle fin de match…particulière!

Le match #3 de la série sera disputé vendredi le 4 septembre, alors que les Buck de Milwaukee tenteront d’éviter un déficit de 3-0.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 910