Thunder vs Rockets : trois choses à surveiller ce soir lors du match #7

Le 1er tour des éliminatoires prend fin ce soir avec la conclusion de la série opposant Luguentz Dort et le Thunder à James Harden et les Rockets. En effet, la troupe d’OKC tentera de suivre les Nuggets en complétant la remontée et voici trois facteurs qui pourraient déterminer l’issue de leur duel contre les puissants Rockets.

Le duel Dort vs Harden

Nous aurons droit au dernier chapitre d’un excellent duel entre le Montréalais Luguentz Dort et le marqueur étoile James Harden. Malgré une très bonne série de sa part, Harden a probablement hâte de ne plus avoir à affronter Dort alors que le point guard recrue du Thunder a défendu The Beard comme personne d’autre ne sait le faire :

alleyoop360.com-la-defensive-de-luguentz-dort-merite-plus-dattention-2020-08-24_20-59-39_993200
Source: NBA.com

La clé pour Dort sera la même que lors des six premiers matchs, soit affecter l’efficacité de James Harden à défaut de le contenir. En effet, le joueur étoile des Rockets marquera fort probablement plus de 30 points à nouveau ce soir, la question est sur combien de tirs.

Le partage des possessions entre Harden et Westbrook

Le retour de Russell Westbrook s’est avéré un cadeau empoisonné pour les Rockets, non pas parce que Westbrook est rouillé mais plutôt en raison de sa chimie avec James Harden. Le point guard des Rockets a pratiquement coûté la victoire aux siens lors du match #6 avec sept revirements et, surtout, en monopolisant les possessions au 4e quart. Une grosse partie du blâme revient à Harden et son attitude désengagée, mais les deux joueurs devront vite trouver le moyen de travailler ensemble :

Les revirements

Les revirements offensifs ont été l’histoire de la série jusqu’à maintenant. Dans chacune des trois victoires des Rockets, la formation de Houston a commis 11 revirements ou moins alors qu’au contraire, leurs trois défaites sont survenues dans des matchs de plus de 15 revirements. L’intensité de Chris Paul et Luguentz Dort continue de donner des problèmes à l’offensive de Mike D’Antoni alors que Paul a amassé plus de 3 steals lors des trois derniers matchs face à une offensive des Rockets qui protège mal le ballon, ce qui devrait à nouveau jouer un rôle crucial ce soir.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556