Le Heat pousse les Bucks au bord du gouffre

Livrant une performance ahurissante lors du quatrième quart de leur duel contre Milwaukee, Jimmy Butler et le Heat ont mis la main sur une troisième victoire en autant de matchs contre Giannis Antetokounmpo et les Bucks.

Effaçant un retard de 12 points en quelques minutes, Miami a marqué 40 points dans le dernier quart-temps pour n’en permettre que 13. Prenant son rôle de leader au sérieux, Butler a livré la marchandise et fourni 30 PTS, 7 REB et 6 AST pour permettre aux siens de l’emporter 115-100.

Peu nombreux sont ceux qui auraient prédit que l’équipe la mieux classée dans la conférence de l’est perdrait ses trois premières parties de deuxième ronde. Les Bucks (56-17) ont été solides durant toute l’année, mais semblent avoir perdu leurs repaires contre l’équipe soudée défensivement et judicieusement entraînée qu’est le Heat.

Tandis que Giannis (7-21 FG) et Khris Middleton (7-16 FG) voyaient l’anneau petit, quatre joueurs différents chez leurs opposants ont dépassé le plateau des 15 points. On parle donc – encore une fois – d’une victoire méritée en équipe. Ce ne fut pas le travail d’un seul homme.

Il ne faut pas parler trop rapidement, mais à ce point, les Bucks n’ont pratiquement aucune chance de revenir dans la série. En fait, aucune formation dans l’histoire de la NBA n’est revenue d’un déficit de 0-3. Il y a bien une première fois à tout, mais disons que les choses s’enlignent pour que Miami atteigne la finale de conférence.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 834