Match #5 Raptors vs Celtics: 3 choses à retenir

Les Celtics ont servi toute une correction aux champions en titre pour prendre l’avance 3 à 2 dans la série. Appelons un chat un chat, Les Raptors ont été tout simplement mauvais et ils paieront en faisant face à l’élimination mercredi. Voici ce qui est à retenir:

Marque finale: BOS 111 – TOR 89

3 choses à retenir:

PARTIR EN MOUTON | L’édition 2002 des Raptors qui avait marqué 9 points dans un quart en séries aurait pu avoir de la compagnie dans le livre des records peu enviables. Mais non, la version 2020 en a marqué 11 au premier quart de ce cinquième match fort important. N’en reste pas moins qu’il s’agit d’un total embarrassant. Il s’explique par un manque de cohésion (5 revirements), de mouvement de balle et de précision dans les lancers: 4/20 FG et 1/9 3FG.

Les Raptors se sont néanmoins présentés en défensive et ils ont bien tenté de relever leur niveau de jeu, mais ce fut trop, peu trop tard. L’écart creusé en début de match a miné le moral des troupes et une remontée est rapidement devenue impossible.

MINUTES PAPILLON | Après deux sorties décevantes en début de série, Nick Nurse a choisi de faire jouer ses hommes de confiance. Les Lowry, Siakam, Anunoby et VanVleet ont cumulé un nombre impressionnant de minutes de jeu lors des matchs subséquents. Cette charge de travail a peut-être contribué au manque d’énergie, mais la raclée a permis aux partants de prendre un peu de repos. Ce sont les réservistes qui ont écoulé les dernières minutes du match puisqu’ils n’y avait plus rien à perdre.

BROWN BONDIT ET REBONDIT | Jaylen Brown (27 PTS, 6 REB) n’a pas perdu de temps pour faire oublier sa performance difficile au quatrième match. Il a réussi trois de ses sept tentatives du trois points, en plus de trouver son chemin vers le panier assez aisément chaque fois qu’il décidait d’attaquer. À un certain point au deuxième quart, il l’a fait par la voie des airs et il n’y avait rien à faire pour l’arrêter:

La remarque de mon épouse

« Au moins Chris Boucher va jouer. »

Marie-Laurence

Joueur du match de Toronto

NORMAN POWELL – 16 PTS, 3 AST

Joueur du match de Boston

JAYLEN BROWN – 27 PTS, 6 REB

Image par défaut
Éric Choquette
Quand on va avoir une équipe de la NBA à Montréal, est-ce que je devrai mettre une croix sur mon amour des Raptors?
Publications: 20