Paul Pierce : je pourrais marquer 50 points par match dans la NBA d’aujourd’hui

Nous connaissons les nombreuses analyses et opinions controversées de Paul Pierce qui est à l’emploi du réseau ESPN depuis quelques années. Plus tôt ce matin, l’ancienne vedette des Celtics y est encore allée de propos un peu douteux en mentionnant qu’il pourrait marquer 50 points par match s’il jouait encore dans la NBA.

Les commentaires ont été tenus lors de l’émission The Jump à laquelle Pierce participe régulièrement. La discussion tournait autour des nombreuses fautes flagrantes qui sont appelées contre de nombreux joueurs depuis le début des séries éliminatoires. Pensons juste à la faute flagrante appelée sur Marcus Smart contre Fred VanVleet lors du match numéro six a semblé devenir un moment important du match en faveur des Raptors, mercredi soir.

Selon les dires de Paul Pierce, les règles en vigueur dans la NBA en 2020 favorisent fortement les joueurs offensifs. Les joueurs en défense ne semblent plus avoir aucune marge de manœuvre pour éviter de prendre une faute.

Considérant cette tendance dans le déroulement du jeu, Pierce a ensuite mentionné qu’il pourrait marquer 50 points par match s’il jouait encore dans la NBA. Était-il sérieux ou il blaguait? Difficile à dire, mais connaissant la réputation de l’analyste, on peut croire qu’il le pense vraiment.

Toutefois, cette affirmation de Pierce ne tient pas la route. Il ne faut pas oublier que Paul Pierce vient tout juste de prendre sa retraite il y a à peine 3 ans, soit en 2017. Oui, le jeu évolue rapidement dans la NBA, mais la ligue est-elle si différente aujourd’hui? La meilleure saison en carrière de Pierce pour la moyenne de points par match a été de 26.8 PTS en 2006. Il n’a jamais été un grand marqueur quand on regarde ses chiffres en carrière.

Paul Pierce a toutefois raison sur le fait que les règles favorisent les joueurs offensifs, mais cela s’arrête là. Pour le reste, l’analyste devrait se garder une certaine gêne dans des commentaires qui ne font aucun sens.

Image par défaut
Jean-Philippe Fournier
Publications: 311