Le Heat vient à bout des Celtics dans un premier match corsé

C’est ce soir qu’avait lieu le premier match de la série de la finale de conférence de l’Est entre le Heat de Miami et les Celtics de Boston. On s’attendait tous à assister à une série chaudement disputée, et on n’a certainement pas été déçus avec le match #1.

Les Cetlics, qui viennent tout juste d’éliminer les Raptors de Toronto, ont la chance d’atteindre la Finale de la NBA pour la première fois depuis 2010. La formation s’était alors incliné face à Kobe et les Lakers.

Quant au Heat, mené par le leadership de Jimmy Butler, ill a l’occasion de jouer pour les grands honneurs pour la première (vraie) fois depuis que le fameux Big 3 n’est plus. Je parle évidemment de Lebron James, Dwyane Wade et Chris Bosh.

Bref, tous s’entendaient pour dire que cette série avait tout pour être l’une des plus intéressantes à surveiller. Et à la conclusion de ce premier match disputé ce soir, je peux vous confirmer qu’on devrait avoir droit à tout un combat.

Malgré le fait que les Celtics ont démontré leur combativité dans le duel, le Heat a remporté la victoire en première période de prolongation. Encore une fois, Tyler Herro et Jimmy Butler ont sonné la charge en fin de match, alors que leur club faisait face à un déficit :

On a, encore une fois, été témoins d’une autre excellente performance de la part de Jayson Tatum. Ce dernier a terminé la rencontre avec 30 PTS, 14 REB et 5 AST.

Tatum a toutefois eu de la difficulté à réussir ses paniers lors de la période de prolongation et c’est probablement ce qui a coûté la victoire aux Celtics.

On a aussi vu Kemba Walker en arracher. Le point guard a terminé la rencontre avec 19 PTS, mais a connu un horrible match au niveau de son pourcentage de tir, comme le démontre sa fiche de 6/19.

Chez le Heat, pas moins de trois joueurs ont dépassé la barre des 20 points :

  • Jae Crowder – 22 PTS, 5 REB, 1 AST
  • Jimmy Butler – 20 PTS, 5 REB, 5 AST
  • Goran Dragic – 29 PTS, 7 REB, 4 AST

Malgré la défaite, il faut admettre que les Celtics ont bien joué. Si ce club continue de performer comme il l’a fait depuis le début des séries éliminatoires, notamment grâce au brio de Tatum, Brown et Walker, il a de bonne chances de se rendre jusqu’à l’étape ultime.

À l’instar, le Heat de Miami semble avoir un moyen de surprendre tout le monde, à chaque match qu’il dispute.

On aura donc droit à une finale de Conférence haute en émotions, revirements et matchs de basketball chaudement disputés. Nous ne dirons pas non à six autres joutes comme celle de mardi soir.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Marc-Olivier Cook

Attitude Football Attitude Football