Giannis fait allusion à un départ de Milwaukee

Giannis Antetokounmpo a fait coulé de l’encre dans les dernières semaines avec, entre autres, son deuxième titre de MVP consécutif et les conversations qui entourent son statut de joueur autonome imminent. Alors que la superstar des Bucks de Milwaukee semblait, à première vue, avoir confirmé son désir de demeurer au Wisconsin, voilà qu’il fait maintenant douter les partisans des Bucks et fait le bonheur des sceptiques. Écoutez ces commentaires qui sèment le doute sur la toile :

Le Greek Freak fait d’abord allusion à ses deux agents, dont Alex Saratsis, et vante leur travail. Il admet avoir confiance en ses agents et leur capacité à trouver la meilleure situation pour l’athlète qui sera peut-être le plus en demande sur la planète, s’il ne signe pas de prolongation de contrat avec la franchise des Bucks.

« J’ai deux excellents agents qui m’aident avec (le processus) et je sais qu’ils me mettront dans la meilleure position possible afin de connaître du succès avec l’équipe (des Bucks)ou avec une autre équipe. […] J’ai eu une très bonne conversation avec le propriétaire (des Bucks) et, jusqu’à présent, nous sommes sur la même page. Je veux rester à Milwaukee,mais au final, nous devons désirer la même chose, c’est-à-dire un championnat. »

Giannis Antetokounmpo

Oui, il est ouvert à un déménagement.

Cette citation de Giannis en dit long sur le stade de réflexion auquel il se retrouve présentement. Aussi loyal et dédié à son lieu de repêchage qu’il prétend être, Antetokounmpo ne peut s’empêcher d’au moins réfléchir aux options supplémentaires qui se présentent à lui. Et cette réflexion peut rapidement se transformer en action, s’il envisage un meilleur scénario ailleurs qu’au Wisconsin.

On dit que le gazon est toujours plus vert chez le voisin, mais dans le cas de Bucks, c’est incertain si le MVP en titre aura envie d’explorer; suite à cette citation, un nuage d’incertitude gronde maintenant au-dessus de ce dossier.

Pourtant, cela ne fait que quelques jours de ça que nous parlions d’une certitude, que Giannis était assurément pour rester dans la Cream City pour les années à suivre :

Ce qui était souligné, toutefois, dans cet excellent article de la part de mon collègue Kevin Vallée, c’est que la concession du Wisconsin a du pain sur la planche. L’élimination en cinq matchs face au Heat de Miami lors du deuxième tour d’activités éliminatoires a sonné l’alarme et on doute maintenant de la capacité de se noyau à rafler les grands honneurs.

Peut-être y a-t-il une ou quelques pièces manquantes qui feraient de cet effectif un réel prétendant au titre, mais les attentes qu’il avait créé au fil des deux dernières saisons régulières n’ont certainement pas été comblées.

Certains parlaient de l’acquisition d’un dénommé Chris Paul comme la clé, mais Milwaukee aurait nié avoir quelconque intérêt pour le point guard vétéran. On ne sait pas quel genre de moves Wes Edens et l’état-major du Fear the Deer aura à entreprendre pour convaincre Giannis, mais l’organisation aura intérêt à épater son protégé.

Après tout, le Joueur Défensif par Excellence et Joueur le Plus Utile de 2020 a récemment arrêté de suivre ses coéquipiers et le compte officiel des Bucks sur Instagram, ce qui a immédiatement soulevé plusieurs doutes quant à ses intentions :

Antetokounmpo avait paraffiné une entente de 4 ans et de 100 millions de dollars en 2017, qui s’étend jusqu’en 2021. À ce moment, le power forward obtiendra le statut de joueur autonome sans restriction et pourra jouer pour l’équipe de son choix. Cependant, ce n’est pas garanti que le Greek Freak sera des Bucks en 2020-2021, puisque ce dernier possède une option de joueur pour la dernière saison de son contrat actuel.

Les rumeurs veulent que les Raptors de Toronto et le Heat de Miami soient les principaux intéressés et intéressants, mais les discussions entre le MVP de la ligue et les autres franchises n’ont pas encore débuté, laissons-le donc profiter de ses vacances avant de sauter aux conclusions.

Ce qui est certain, c’est que peu importe sa prochaine destination, Giannis aura droit à une fiche maximale excédant les 35 millions par année. Reste à voir si le joueur transcendant optera pour une extension à Milwaukee, ou s’il surprendra l’univers du basketball en entier en faisant ses valises. Nous en aurons plus sur le dossier Antetokounmpo alors qu’il se développe.

– The Last Dance remporte un prix Emmy pour meilleur documentaire :

– Finalement, Hayward ne quittera pas la bulle pour la naissance de son prochain enfant :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984