Les Celtics hantés par le résultat d’un pile ou face

Plus d’un an après avoir vu Tyler Herro leur glisser entre les mains lors du repêchage de 2019, les Celtics étaient aux premières loges hier soir pour assister à l’émergence d’une nouvelle étoile.

Les Celtics sont une organisation qui garde généralement leurs préférences de repêchage assez discrètes. En effet, il n’est jamais facile de prédire les sélections de Danny Ainge… jamais sauf l’an dernier, et le directeur général des Celtics s’en mord encore les doigts.

En effet, l’amour des Celtics envers Tyler Herro était le secret le moins bien gardé dans les cercles de repêchage au mois de juin 2019 :

Selon les médias de Boston, Herro avait tout cassé dans son entraînement privé avec les Celtics et visiblement, les journalistes ont vendu la mèche :

L’organisation du Heat a certainement pris bonne note de tous ce buzz sur les médias sociaux et heureusement pour Miami, un pile ou face leur avait permis d’obtenir le 13e choix au total, au grand dépourvu des Celtics :

« Il est important de rappeler que les Celtics détenaient le choix des Kings de Sacramento, qui ont terminé la saison régulière avec la même fiche que Miami. La NBA a donc tiré à pile ou face pour déterminer l’ordre de la 13e et de la 14e sélection, un tirage que le Heat a gagné. […] Le soir du repêchage, un soupir collectif s’est fait entendre à la table des Celtics lorsque le Heat de Miami a utilisé le 13e choix sur Tyler Hero. »

A. Sherrod Blakely, NBC SPORTS BOSTON

Bref, le hasard a bien fait les choses pour Miami alors que Tyler Herro vient de placer le Heat à une victoire d’une participation en finale, et ce, à ses premières éliminatoires en carrière à l’âge de 20 ans. Chose certaine, Herro sera une étoile dans cette ligue et les circonstances qui l’ont fait glisser entre les mains des Celtics hanteront Danny Ainge pour encore plusieurs années.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556