Finale de la NBA : résumé des entrevues d’ouverture

La série finale de la NBA débute seulement mercredi mais le face à face est déjà lancé alors que c’est aujourd’hui que se tenaient les conférences de presse d’ouverture.

Le Heat encore sous-estimé?

Goran Dragic et Jimmy Butler ont lancé le bal et Butler tenait à ajuster le tir quant à l’étiquette que les médias tentent de coller au Heat. En effet, le joueur vedette de Miami a réfuté le fait que sa formation soit désignée comme les underdogs :

Ironiquement, les entrevues de Duncan Robinson et Tyler Herro sont venus contredire les propos de Butler. Qu’on blâme les questions des médias ou l’opinion de Jimmy Butler, il ne fait aucun doute que les deux jeunes joueurs du Heat s’expriment comme des véritables underdogs :

« Je n’ai pas souvent été partant au niveau universitaire, je n’étais pas beaucoup recruté en sortant du High School. J’appliquais déjà pour des postes d’entraîneur, ce qui est assez rare pour un futur joueur universitaire, sans mentionner la chance de jouer dans la NBA. » – Duncan Robinson

« Être repêché 13e est assurément une source de motivation. Je suis heureux de l’équipe qui m’a repêché et je suis tombé dans la situation parfaite, mais les douze joueurs repêchés avant moi restent dans ma tête. Je me souviens de chacun de leur nom. Notre équipe est composée de joueurs qui ont été ignorés et c’est ce qui donne notre attiude. » – Tyler Herro

Bref, Jimmy Butler peut appeler cette équipe comme il le veut mais pour moi, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une équipe d’underdogs… et j’adore.

King James de retour au sommet

Du côté des Lakers, tous les yeux étaient rivés sur LeBron James alors que la légende de 35 ans se prépare pour sa 10e finale en 17 saisons dans la NBA. C’est d’ailleurs contre son ancienne formation que King James tentera de remporter un 4e titre, ce qu’il a commenté lors de sa conférence de presse :

« Je crois que d’être autour de Spoelstra, D-Wade, Haslem, pour n’en nommer que quelques uns, m’a permis de grandir. Faire partie de cette culture m’a permis de comprendre comment compétitionner pour un championnat et gagner un championnat. »

« Non, je ne crois pas que de battre le Heat aurait une signification particulière. C’est déja assez difficile de se rendre en finale, c’est encore plus difficile de gagner, peu importe contre qui tu joues. »

LeBron James via NBA (Twitter)

La conclusion de cette première journée dédiée aux médias est assez claire : le respect mutuel. Outre les séquences mentionnées dans les paragraphes précédents, les joueurs de chaque équipe ont passé beaucoup de temps à se lancer des fleurs, mais c’est demain que cela prend fin.

Heat vs Lakers. Finale de la NBA. Mercredi 21h00.

– Dion Waiters assuré de recevoir une bague de championnat?

– Joyeux anniversaire, KD.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556