Le Heat ravagé par les blessures, les Lakers gagnent facilement

Il serait assez décevant que la Finale de la NBA soit complètement inégale, après un parcours incroyable dans la bulle. Nous avons eu des surprises, des matchs #7, de chaudes luttes – mais jusqu’à maintenant, les Lakers semblent en voie de gagner le trophée Larry O’Brien avec facilité. LeBron James et Anthony Davis ont mené le Lakeshow vers une victoire de 116-98 pour offrir une avance de 1 à 0 à l’équipe. À un certain point durant ce match, le Mauve et Or gagnait par 30 points. Un véritable blow-out, il ne faut pas être gêné de le dire.

Au-delà de la domination des Lakers, il faut considérer que le Heat a été ravagé par les blessures durant ce match.

Tout d’abord, le meilleur marqueur du Heat est tombé au combat avec une déchirure au pied. Goran Dragic a quitté le match et devrait logiquement rater le reste de la finale.

Bam Adebayo a quant à lui subi une blessure à l’épaule et a quitté le match au troisième quart. Après quelques examens, il compterait toutefois revenir au jeu lors du deuxième match.

Jimmy Butler a subi une entorse à la cheville, mais a pris la décision de rester dans le match. Néanmoins, il est blessé et risque de ne pas être à 100% lors de cette finale.

Chez les Lakers, Anthony Davis a mené la charge au niveau des points avec une ligne de statistiques de 34 points, 9 rebonds et 5 passes. LeBron a quant à lui frôlé le triple double avec 25 points, 13 rebonds et 9 passes. Kentavious Caldwell-Pope (13), Danny Green (11) et Alex Caruso (10) ont également aidé dans cette victoire.

Du côté de Miami, Jimmy Butler a inscrit 23 points et Kendrick Nunn a très bien fait en remplacement à Dragic, marquant 18 points rapides en 19 minutes de jeu. S’il peut se lever lors des prochains matchs, il pourrait fortement compenser pour l’absence du vétéran.

Malgré la forte victoire, LeBron James n’était pas satisfait par la performance de son équipe au quatrième quart. Les Lakers ont accordé 31 points au Heat, qui ont pris feu pour la première fois depuis le premier quart. Il faut mentionner que l’avance était de 23 à 10 en faveur de Miami, en début de match.

Les Lakers ont répliqué avec une séquence de 75 à 30…

Le match #2 aura lieu vendredi soir et le Lakeshow tentera de se donner une sérieuse option sur le championnat avec une avance de 2 à 0.

– Plusieurs légendes des Lakers se retrouvaient dans les gradins virtuels… Avec Barack Obama! Kareem Abdul-Jabbar y était aussi, en compagnie de Dirk Nowitzki et Dwyane Wade, notamment.

– Effectivement, Stephen A.

– Dwight Howard était le centre partant des Lakers dans ce match.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807