Plus de temps de jeu pour Chris Boucher ?

On apprenait en début de semaine que Marc Gasol s’exilerait fort probablement vers l’Espagne en vue de la prochaine saison. Cette place créée sur l’alignement de départ laisse un trou qui devra être comblé durant l’entre-saison. Est-ce qu’on pourrait voir Chris Boucher obtenir la confiance de Nick Nurse en vue de la saison 2020-2021 ? On sait déjà que le temps de jeu influencera la décision de Boucher quant à son futur dans la NBA.

En séries, il n’a jamais joué plus de 11 minutes cette saison. Pour l’instant, il est un joueur de banc à Toronto, mais à 27 ans, c’est sa chance de se faire valoir, que ce soit à Toronto, où dans l’une des 29 autres équipes de la NBA. Le départ de Marc Gasol lui ouvre cette opportunité.

Toujours sans contrat en vue de la prochaine campagne, il est joueur autonome avec restrictions. Oui, il a eu un temps de jeu limité, mais a su se faire valoir lorsque les blessures sont venues hanter les Raptors durant la saison. C’est son énergie qui plaît beaucoup à Nick Nurse.

Je serais à l’aise de donner la chance à Hollis-Jefferson et Boucher de débuter des matchs en compagnie de Serge Ibaka la saison prochaine. Les deux joueurs sont présentement sans contrat. Malgré le départ de Gasol, il y a toujours une congestion pour les postes 4 et 5 sur l’alignement de départ de Toronto. Ibaka devrait être le centre de l’équipe, mais personne ne sait qui le secondera. Un duo Boucher-Ibaka pourrait faire très peur, notamment en raison de l’habilité de ces deux joueurs pour protéger la clé. Peu importe où il se retrouvera, je veux voir Boucher jouer au moins une vingtaine de minutes par match la saison prochaine. Ses statistiques ramenées sur 36 minutes sont assez intéressantes. La saison dernière il marquait 18.1 PTS par match en 36 minutes, en plus d’amasser 12,2 REB et 2,7 BLK. Des statistiques qui démontrent qu’il a sa place dans la grande ligue…

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 910