Repêchage : les Raptors s’intéressent au tireur d’élite Tyrell Terry

Les Raptors ont commencé à faire leurs devoirs en vue de l’encan du 18 novembre prochain. En effet, la formation de Toronto a interviewé trois espoirs au cours de la dernière semaine dont Tyrell Terry, l’un des meilleurs tireurs à trois points du repêchage.

Masai Ujiri a du pain sur la planche avec la saison morte qui approche. Après l’annonce du départ de Marc Gasol en direction de l’Espagne, Ujiri aura des choix à faire alors que Serge Ibaka, Fred VanVleet ainsi que quelques RFA dont Chris Boucher se préparent pour la période des joueurs autonomes au mois d’octobre.

Bref, l’alignement des Raptors pourrait être quelque peu différent la prochaine fois qu’ils frôleront le terrain du Scotiabank Arena et un bon repêchage faciliterait assurément cette période de transition.

Les Raptors ont d’ailleurs interviewé plusieurs joueurs au cours de la dernière semaine, dont un tireur d’élite qui fait partie de mes gardes favoris du repêchage : Tyrell Terry de l’Université Stanford.

View this post on Instagram

The Raptors also spoke to Arizona's Zeke Nnaji

A post shared by Raptors Region ????? (@raptorsregion) on

Que VanVleet reste à Toronto ou non, Terry serait un excellent fit dans un rôle semblable à celui de Freddy. En effet, Tyrell Terry est lui aussi un garde de petite taille qui, malgré ses limitations, travaille fort et intelligemment du côté défensif du terrain. Terry a toutefois beaucoup plus d’aptitudes offensives que VanVleet au même âge, lui qui a une habileté naturelle à se démarquer sans le ballon dans ses mains. Cette force de son jeu cadre d’ailleurs parfaitement avec les Raptors puisque Terry ne serait pas le monteur de ballon de Toronto mais plutôt un joueur de rôle qui se démarque pour trouver les ouvertures sur le périmètre.

En 31 parties à Stanford, le garde de 19 ans a cumulé des moyennes fort respectables avec 14.6 PTS, 4.5 REB et 3.2 AST tout en maintenant un pourcentage d’efficacité de 40.8% à trois points et 89.1% de la ligne de lancer franc. Dans son cas, les statistiques ne mentent pas : excellent marqueur, moyen passeur. Bref, Terry devra améliorer ses aptitudes de fabricant de jeu s’il souhaite connaître du succès rapidement dans la NBA mais malgré ses limitations, le risque n’est pas très élevé puisque TT sera vraisemblablement sélectionné en dehors du top 15.

Outre Terry, la formation de Toronto a interviewé deux joueurs de centres, soit Jalen Smith de Maryland (top 20) et Zeke Nnaji d’Arizona (2e ronde). Smith est un joueur qui fait beaucoup parler par les temps qui courent et il ne serait pas surprenant de le voir sortir en fin de loterie. Ceci dit, il est légitime de se demander pourquoi les Raptors explorent le marché des centres offensifs alors que Marc Gasol vient de laisser un trou au milieu de la défensive de Nick Nurse.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556