Trois équipes considèrent faire de Tyronn Lue leur entraîneur

Le marché des entraîneurs autonomes est plus vivant que jamais. Depuis la reprise du basketball dans la bulle à Orlando, on a assisté à congédiement après congédiement, puis départ après départ. Au centre de plusieurs rumeurs, Tyronn Lue est actuellement l’un des noms les chauds de ce marché.

Comme l’indique Chris Haynes de Yahoo Sports, Ty Lue s’est attiré l’intérêt de trois concessions, faisant toutes partie de la conférence de l’ouest. L’entraîneur de 43 ans a rencontré les Pelicans de la Nouvelle-Orléans samedi, ira discuter avec les Clippers de Los Angeles samedi et terminera sa tournée avec les Rockets de Houston dimanche.

Sa dernière expérience en tant qu’entraîneur-chef remontant à 2018, Lue a été assistant chez les Clippers durant les deux dernières saisons. Il secondait à Doc Rivers, qui a été viré par la franchise après sept ans de mariage il y a quelques jours pour ensuite rejoindre les 76ers de Philadelphie.

Comptant un championnat de la NBA et deux apparitions en finale avec les Cavaliers de LeBron James, Lue possède un impressionnant résumé pour quelqu’un qui n’a passé que 211 matchs de saison régulière derrière le banc d’une équipe.

Les Pelicans avaient quant à eux obtenu une chance de voler une place en séries en participant à la bulle, mais ont failli à la tâche. Alvin Gentry a conséquemment été remercié après cinq ans d’activités. On doit estimer que Lue peut contribuer au développement des jeunes si l’on prend la peine de lui accorder une entrevue. C’est plutôt contradictoire, compte tenu qu’il n’a jamais été dans cette position comme pilote principal.

En Californie, on parlerait ainsi d’une simple promotion, un peu comme quand Nick Nurse a pris la place de Dwayne Casey à son départ pour les Pistons de Detroit.

À Houston, c’est la fin d’une époque. Mike D’Antoni et son système particulier ont pris la porte après avoir été vaincus par les Lakers de Los Angeles en deuxième ronde des séries éliminatoires. Lue aura besoin d’un gros caractère pour gérer James Harden et Russell Westbrook, et ce serait étonnant qu’il soit l’homme de la situation.

Bien qu’il ait obtenu des entretiens avec trois équipes, reste que son poste n’est garanti nul part. Il faudra suivre le dossier pour voir ce qu’il adviendra de sa carrière.

– Goran Dragic sera officiellement absent ce soir :

– La WNBA reçoit de beaux commentaires :

– Des classiques :

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 834