Luguentz Dort : tout ce dont j’avais besoin, c’était d’une opportunité

De la grande visite était présente à Montréal dans les studios de RDS vendredi soir. Le Montréalais Luguentz Dort du Thunder d’Oklahoma City a accordé une excellente entrevue à Mathieu Jolivet et Peter Yannopoulos à la demie du match entre les Lakers et le Heat.

L’entrevue a fait un retour sur la progression exceptionnelle que Dort a connu avec le Thunder d’Oklahoma City lors de la dernière saison. Jamais repêché, rappelons que le Québécois avait commencé la saison 2019-2020 sur un contrat à deux volets. Luguentz a gravi les échelons très rapidement pour finalement se retrouver dans la NBA à partir du mois de décembre.

La pandémie est venue ralentir son élan, mais le Thunder était déjà charmé par leur joueur recrue. Dort s’est méritée un nouveau contrat de 4 ans au début de l’été tout juste avant de quitter pour la bulle d’Orlando avec son équipe.

La progression s’est poursuivie en éliminatoires alors que Dort a connu ses meilleurs moments en carrière dans la NBA. Son jeu en défense sur James Harden des Rockets de Houston au premier tour a fait ouvrir les yeux à bien des gens. Sa performance lors du match numéro sept avait été excellente. Dort avait connu tout une rencontre avec 30 PTS, soit un sommet chez les deux équipes. Selon Luguentz, ce sont ses coéquipiers Chris Paul et Dennis Schröder qui l’ont beaucoup aidé pour ce match.

« Chris Paul me parlait constamment sur le terrain. Il me poussait. Dennis Schröder aussi et cela m’a vraiment aidé à connaître une bonne rencontre. Tout ce dont j’avais besoin, c’était d’une opportunité. Le Thunder me l’a donné et cela m’a donné beaucoup de confiance. »

Luguentz Dort

 Le Québécois est maintenant de retour à Montréal en attendant de voir quand la saison 2020-2021 de la NBA prendra son envol. Il espère qu’une saison pourra être disputée et ce peu importe le nombre de matchs qu’elle contiendra.

Nous pouvons que souhaiter une saison pour que notre Québécois soit en mesure de poursuivre sa progression au niveau de la NBA. Le futur est prometteur pour lui à seulement 21 ans et il est un très bon ambassadeur pour le basketball au Québec. Dort aura un nouvel entraîneur-chef la saison prochaine à OKC alors que Billy Donovan ne sera pas de retour, mais il a déjà prouvé qu’il était capable de jouer avec les meilleurs joueurs de la ligue.

Luguentz Dort a complété sa première saison dans la NBA en disputant 36 rencontres. Il a maintenu une moyenne de 6.8 PTS par rencontre en plus de 2.3 REB. Sa moyenne de points a augmenté à 12.5 PTS par rencontre en séries éliminatoires.

– C’est l’anniversaire de Derrick Rose aujourd’hui! Un retour sur son match de 50 points en 2018.

Image par défaut
Jean-Philippe Fournier
Publications: 311