Danny Green dit avoir reçu des menaces de mort

Le match #5 de la Finale de la NBA aurait pu connaître une conclusion bien différente, si Danny Green avait converti son lancer à trois points totalement ouvert, en fin de match, donnant ainsi la victoire aux Lakers de Los Angeles. Vendredi dernier aurait donc pu être jour de célébration pour les partisans des Lakers, mais ces derniers ont plutôt décidé de se tourner contre Green. Le shooting guard – ainsi que sa femme – admettent avoir été objets de plusieurs menaces de mort et commentaires désobligeants, suite au tir manqué du vétéran.

Le tireur d’élite avait en main le ballon qui avait l’opportunité de mettre fin aux séries éliminatoires de 2020, alors que seulement une dizaine de secondes restaient au cadran et que le pointage se retrouvait en faveur de Miami 109-108. Green s’est retrouvé seul au périmètre, suite à une excellente passe de LeBron James, mais le garde n’a simplement pas réussi à trouver le fond de l’anneau.

Il admet avoir décoché trop tôt, mais rappelle qu’un match de basketball n’est jamais décidé que par un seul tir. Tout de même, Green aurait tout donné pour avoir une seconde chance.

Néanmoins, personne n’est parfait, surtout pas de la ligne de trois points, et les menaces que Danny et sa famille ont reçus et continuent de recevoir, principalement sur les réseaux sociaux, ne sont pas justifiées. Personne ne devrait subir un tel traitement.

Voici quelques tweets recueillis en ligne, dirigés envers Green. Attention, certaines des paroles décrites ci-bas peuvent être choquantes et inappropriées pour certains lecteurs de bas âge.

À la suite du tir raté de la part du principal concerné, Markieff Morris a lui aussi commis une bourde, alors que LA avait pourtant récupéré le rebond offensif. Le power forward des Lakers voulait relancer le ballon vers Anthony Davis qui se trouvait dans la clé, mais sa passe a plutôt trouvé les lignes de fond pour causer un revirement de ballon coûteux. Ayant ensuite la possession, le Heat de Miami s’est assuré la victoire.

Markieff a aussi été sujet à des commentaires racistes et haineux, ceux-ci émis sous une photo qu’il avait partagé sur son compte Instagram au mois de mai dernier. La photo représente le joueur des Lakers aux côtés de la tombe de sa défunte mère… Les commentaires horribles qui suivent peuvent être troublants.

Il n’y a donc pas eu de célébration de championnat vendredi soir comme plusieurs l’espéraient. Cependant, la réaction de certains partisans du Lakeshow – quoique non représentative de cette base partisane – est complètement déplorable. AlleyOop360 n’encourage certainement pas de comportements de ce genre.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984