Miami est-elle devenue la destination de choix?

Malgré la défaite du Heat de Miami aux mains des Lakers de Los Angeles, le club de la Floride n’est pas que perdant à la suite des Finales de la NBA de 2020. Non, le Heat a aussi été gagnant. Cette version de l’équipe a gagné en notoriété et en intérêt, aux yeux des joueurs autonomes potentiellement à la recherche d’un nouveau chez-soi. Maintenant, alors qu’on entame tout juste la saison morte, le sentiment partagé par quelques exécutifs au sein du circuit considère Miami comme la meilleure des destinations, selon Kevin O’Connor de The Ringer, et pas juste pour ses plages.

alleyoop360.com-miami-est-elle-devenue-la-destination-de-choix-2020-10-13_09-39-22_315664
Crédit : Getty Images

Plusieurs membres anonymes d’états-majors de différentes franchises ont été sondés au sujet du marché le plus attrayant, cet automne. Si on en croit le journaliste de The Ringer, c’est Miami qui remporte la chandelle, même devant certaines équipes comme les Clippers, les Lakers, les Bucks ou les Celtics.

Après tout, cette formation « over-achiever » est parvenue à surprendre le monde entier par sa détermination et sa cohésion incroyable, en route vers l’étape ultime de la NBA, et ce, contre toute attente. L’exploit de cet effectif du Heat, en soi, est suffisant afin de faire sérieusement réfléchir quelconque vedette qui considérait ses options en vue d’une conquête de championnat.

Évidemment, Giannis Antetokounmpo est le principal concerné ici, lui qui se verrait mieux entouré que jamais à Miami. Toutefois, son dossier en est un des plus incertains jusqu’à maintenant. On n’envisage pas de le voir quitter Milwaukee, encore, après ses vœux de loyautés, surtout pas pour rejoindre une équipe qui l’a éliminé en séries, mais le Greek Freak pourrait nous réserver quelques surprises…

C’est intéressant d’apprendre que la franchise de Pat Riley est entrevue comme plus attirante que même les nouveaux champions en titre de la NBA, ou leurs voisins qui comptent parmi leurs rangs Kawhi Leonard et Paul George. Cependant, si une star veut débarquer dans un nouveau décor et immédiatement prendre le rôle de vedette et marqueuse principale, elle le peut à Miami, tandis que c’est impossible à LA. De plus, le marché de South Beach est un des plus importants aux États-Unis, ce qui a toujours un certain poids pour quiconque souhaitant faire grandir sa brand personnelle.

Néanmoins, l’aspect le plus appétissant du Heat, c’est sa collection de jeunes joueurs, doublée d’une profondeur incomparable. Un agent libre de haute stature qui considère la concession est présenté à Tyler Herro, Duncan Robinson et Kendrick Nunn comme jeunes guards pouvant évoluer autour de lui – pendant encore plusieurs années, contrairement à certains clubs qui ne peuvent qu’offrir l’attrait de vétérans.

Oh, et c’est sans oublier l’All-Star Bam Adebayo, la pièce amovible par excellence pour toute équipe de calibre prétendant.

Aussi, Jimmy Butler a démontré sa polyvalence à quelques reprises au fil de sa carrière, lui qui peut parfaitement endosser les responsabilités d’une star principale (voir Finales de la NBA, 2020) tout comme remplir un rôle de complément, sous d’autres étoiles. « L’effet Jimmy Butler » qui, non, n’est pas un cancer de vestiaires mais plutôt un leader inspirant, est à fortement à étudier pour un joueur autonome qui aura à prendre une grande décision dans les prochaines semaines.

Bref, l’équipe soudée regorgeant de talent du Heat de Miami a tout pour faire de l’historique franchise de Pat Riley la nouvelle adresse de rêve. Que ce soit grâce à l’arrivée de Giannis, Bradley Beal ou même Victor Oladipo et James Harden, par sign and trade, les hommes de South Beach seront en lisse pour le trophée Larry O’Brien, pour encore plusieurs années à venir.

Nous ne connaissons toujours pas la date exacte du lancement du marché des joueurs autonomes, mais le début du mois de novembre est une fenêtre réaliste.

– Joyeux anniversaire à Paul Pierce :

– Avec quelle compagnie de chaussures devrait signer Jimmy?

– Les Rockets ont Van Gundy et Lue dans leur mire :

– Voici un excellent résumé de la saison, en images :

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football