Bradley Beal veut passer toute sa carrière à Washington

Malgré les nombreuses rumeurs de transaction qui l’entourent, Bradley Beal tient à préciser qu’il a l’intention de demeurer durant toute sa carrière à Washington. Quelques grands titres ont récemment voulu que le shooting guard étoile soit envoyé à Los Angeles, à Brooklyn ou à Miami, mais c’est plutôt dans le District de Columbia qu’il souhaite s’établir.

De passage au podcast On the Road with Buck and Phil, Beal a notamment été questionné sur sa vision des choses par rapport à la franchise avec laquelle il évolue depuis ses débuts dans la NBA. Avait-il l’intention de partir, de considérer d’autres options, ou bien de tenter le coup dans la capitale américaine?

« [Rester à Washington] vaudrait le monde pour moi. Je suis un gars loyal, je veux rester ici. »

– Bradley Beal

De telles paroles sont certes bien belles à entendre, mais vont en même temps à l’encontre de ses actions récentes. Nouvellement propriétaire d’un manoir à Los Angeles, il est depuis plusieurs mois fortement relié à la franchise des Lakers.

Plusieurs pensent que leur DG Rob Pelinka peut trouver le moyen d’aller chercher Beal dans un échange impliquant fort probablement Kyle Kuzma pour ainsi mettre la main sur une troisième option en béton. À quel point ces ouï-dire méritent d’être écoutés, c’est discutable. Mais il en demeure que les murmures à ce sujet se propage.

Et quand ta femme aime et partage des tweets concernant ta potentielle arrivée chez les champions en titre, ça peut en faire sourciller quelques-uns.

D’un autre côté, les Nets avaient eux aussi exprimé leur intérêt envers Beal avant d’être coupés par les Wizards, qui ont indiqué au début juin qu’il n’y avait aucune chance que leur joueur vedette soit échangé. La confiance est clairement mutuelle entre les deux partis, malgré que la fiche de l’équipe ne soit pour l’instant pas très encourageante.

« Mon but ultime est de gagner. Je veux gagner et nous devons gagner. Et je sais qu’on peut gagner. Je sais que c’est un endroit où nous pouvons gagner et je sais que c’est un endroit où nous pouvons attirer des gars à venir pour gagner. »

– Bradley Beal

Auteur de moyennes absurdes de 30.5 PTS, 4.2 REB et 6.1 AST, l’All-Star de 27 ans a été largement gêné par le dossier de son équipe (25-47), qui l’a empêché de se qualifier pour toute forme de récompense sur le plan individuel. Pour quelqu’un qui veut gagner, ça ne va pas trop bien.

Beal est encore sous contrat jusqu’en 2022, et dispose d’une option de joueur qui pourrait lui ajouter une saison. Reste à voir si les Wizards pourront mettre en place une équipe assez compétente pour que le discours de leur meilleur atout de change pas.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.

Attitude Football Attitude Football