Sur qui miser pour le championnat de 2021

Les paris sont levés. Les toutes premières probabilités en vue des champions de 2021 sont déjà disponibles sur les sites de mise, et les parieurs qui veulent se procurer des parts, très tôt, peuvent le faire. Voici la liste des probabilités pour chacune des 30 équipes du circuit.

Lakers de Los Angeles+350
Clippers de Los Angeles+450
Warriors de Golden State+500
Bucks de Milwaukee+500
Celtics de Boston+1000
Nets de Brooklyn+1200
Heat de Miami+1200
Nuggets de Denver+1800
Raptors de Toronto+1800
76ers de Philadelphie+2200
Mavericks de Dallas+2500
Rockets de Houston+2500
Jazz de l’Utah+3000
Trail Blazers de Portland+4500
Pelicans de la Nouvelle-Orléans+5500
Suns de Phoenix+6500
Thunder d’Oklahoma City+7500
Pacers de l’Indiana+10000
Grizzlies de Memphis+10000
Hawks d’Atlanta+12500
Magic d’Orlando+12500
Kings de Sacramento+12500
Spurs de San Antonio+12500
Bulls de Chicago+15000
Timberwolves du Minnesota+15000
Pistons de Detroit+20000
Wizards de Washington+20000
Knicks de New York+25000
Hornets de Charlotte+30000
Cavaliers de Cleveland+30000
The Score

La ville de Los Angeles est reine du classement, tout comme c’était le cas en 2019-2020, mais un champion potentiel inattendu se glisse au troisième rang derrière les formation de LeBron James et celle de Kawhi Leonard. Ce sont les Warriors de Golden State qui, après un an aux oubliettes, comptent revenir en force au prochain calendrier.

À +500, les Dubs auraient des probabilités presque identiques à celles des Clippers, à +450, de décrocher le Larry O’Brien en 2021. Surprenant, considérant que le noyau de l’équipe composé de Steph Curry, Klay Thompson et Draymond Green n’a pas joué une seule minute ensemble l’an dernier.

Il faudra attendre encore plusieurs mois avant de connaître l’allure de Warriors et d’évaluer leurs chances de prétention, mais si vous êtes confiants en Chef Curry, une mise précoce pourrait vous rapporter gros. Toutefois, pour l’instant, on passe.

Alors que Vegas envisage que LeBron et Davis auront ce qu’il faut pour récidiver, une belle liste de prétendants les suit de près. Beaucoup de ces clubs évoluent notamment dans la conférence de l’Est et risquent d’être des choix alléchants pour les parieurs.

Par exemple, avec la majorité des pires équipes du circuit de ce côté du tableau, les Bucks, les Celtics ou le Heat pourraient connaître des parcours éliminatoires plus aisés qu’un potentiel adversaire de l’Ouest qui fait face à plus de menaces en route pour la Finale. Un pari chez les concessions de l’Est a donc possiblement plus de valeur.

Par contre, patientez avant de mettre de l’argent sur les Nets. Avec une cote de +1200, bonne pour la sixième place au total, le choix de Brooklyn peut paraître comme une offre impossible à refuser, mais en réalité il pourrait s’agir d’un cadeau empoisonné.

La pair de Kevin Durant et de Kyrie Irving, quoique l’une des plus talentueuses de la NBA, vient avec son lot de points d’interrogation. De la personnalité loufoque de Kyrie, aux caprices de KD et à l’embauche de Steve Nash, trop d’incertitudes sont rattachées à ce dossier. L’équipe pourrait se révéler être la meilleure de la ligue, tout comme elle pourrait imploser à tout moment.

Le pari le plus « safe » est toujours celui des Lakers, mais il n’y a pas réellement de valeur sûre (sauf peut-être les Knicks) outre les champions en titre. Si Chris Paul devait bouger et peut-être atterrir à Milwaukee, un pari sur la franchise du Wisconsin pourrait alors devenir un investissement intelligent, mais pour nous, jusqu’à présent, il est trop tôt pour sortir le chéquier. On se reparle dans quelques mois, Vegas.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football