Luka Doncic est le favori au titre de MVP en 2021

Les parieurs professionnels du site de SportsBetting.com ont mis sur pied leur première évaluation des favoris au titre de MVP en vue de la saison 2021. En tête de peloton se trouve Luka Doncic des Mavericks de Dallas qui se mériterait l’honneur à l’âge de 22 ans, rejoignant Derrick Rose comme les seuls joueurs ayant accompli l’exploit à un aussi jeune âge. Consultez la liste complète des probabilités :

Luka Doncic+400
Giannis Antetokounmpo+425
Stephen Curry+500
LeBron James +700
Anthony Davis+700
James Harden+800
Kawhi Leonard+900
Kevin Durant+1000
Damian Lillard+1500
Jayson Tatum+2500
Nikola Jokic+2500
Joel Embiid+2500
Jimmy Butler+2500
Kyrie Irving+5000
Trae Young+5000

Des paris « high risk, high reward »

Alors que les huit premières sélections du tableau semblent être les choix les plus sensés, l’incertitude qui entoure la prochaine campagne de la NBA voudrait que certains noms plus bas dans ce classement puissent en fait représenter des paris au potentiel élevé.

Par exemple, si les Nuggets de Denver figurent à nouveau parmi le top 3 de la conférence de l’Ouest, et peut-être même au sein du top 2 (parce que rappelons-nous que chacun des MVP des 30 dernières années ont mené leur club vers le top 3 de leur conférence, à l’exception de Russell Westbrook en 2017 au sixième rang), Nikola Jokic pourrait obtenir une considération légitime dans la course au Joueur le plus Utile.

S’il présente des statistiques s’apparentant à nouveau à un triple-double, tout en moyennant 20 points ou plus, le Joker aurait une réelle chance.

C’est aussi le cas pour d’autres dark horses comme Jimmy Butler qui a simplement été phénoménal au fil des séries éliminatoires de 2020. Butler et le Heat pourraient à nouveau causer la surprise grâce à leur chimie et équilibre idéaux en décrochant possiblement la première ou deuxième place dans leur conférence. Ensuite, tout est possible pour Jimmy.

Les valeurs sûres

Avec des cotes de +2500 et +5000, respectivement, des paris sur Jokic et Butler pourraient rapporter gros à celui ou celle qui serait prêt(e) à braver le risque. Cependant, le sommet de la liste des probabilités compte plus de valeurs sûres.

D’ailleurs, il est relativement surprenant de voir Stephen Curry de retour dans la conversation du MVP, lui qui possède deux trophées de la sorte, gagnant son plus récent en 2016. Mais après tout, Chef Curry n’a pas démontré de signe de ralentissement au cours des dernières années, outre quelques blessures, et après une absence marquées de la bulle d’Orlando, il voudra rappeler à la planète basketball quil est toujours le meilleur point guard de la NBA.

Aussi, Steph a d’autres facteurs qui jouent en sa faveur quant au titre de MVP. Il agira à nouveau comme le leader incontesté et marqueur #1 de sa franchise, comme c’était le cas avant l’arrivée de Kevin Durant, puis aura toute l’attention sur lui, alors que les médias suivront l’histoire de rédemption des Warriors de près. De plus, le manque de profondeur de cette édition de Golden State forcera le meneur de l’équipe à endosser une plus grande charge offensive; peut-être la plus lourde de sa carrière. S’il répond à l’appel et sait mener son club vers le sommet de l’Ouest, Stephen Curry comme Joueur le plus Utile est un pari évident.

D’autres paris qui pourraient cacher de bonnes valeurs sont ceux de Kawhi Leonard, à +900, et Kevin Durant, à +1000. À leur meilleur, les deux hommes font assurément partie du top 5 des talents du circuit, et la paire est amplement capable de mettre de l’avant des saisons dignes du trophée individuel le plus convoité.

Leonard voudra éviter la débâcle des dernières éliminatoires et pourrait enclencher son fameux mode playoffs plus tôt que jamais, afin de rapidement développer la chimie de la formation des Clippers que nous verront l’an prochain (peu importe quelle sera l’allure de l’équipe, qui pourrait connaître beaucoup de changement à l’entre-saison). Kawhi n’a jamais gagné le MVP, 2021 pourrait donc être sa chance alors qu’il n’y a aucun favori accablant (encore).

Pour KD, le pari est similaire, mais c’est définitivement un gamble. Le Slim Reaper pourrait revenir sur les parquets après plus d’un an d’absence en pleine forme, prêt à tout casser, comme il pourrait faire son retour avec encore beaucoup de rouille. Seul le temps saura répondre à cette énigme, mais il est toujours difficile de miser contre un joueur qui regorge de talent comme Durant.

Certains affirmeront peut-être qu’il sera difficile pour Kevin de se mériter l’honneur s’il fait partie d’un duo d’étoiles avec Kyrie Irving, tout comme c’était le cas lorsqu’il formait une paire resplendissante avec Curry, et tout comme c’est le cas présentement chez le duo James-Davis. Ce facteur est à considérer, mais si le numéro 7 des Nets est utilisé comme arme principale dans l’arsenal de Steve Nash, tandis que Kyrie prend un pas de recul et devient davantage un meneur de jeu qui priorise la passe : Durant pourrait connaître une campagne monstrueuse.

Les paris à éviter

Pour les parieurs qui veulent se procurer des parts très tôt, certains bets sont plus facile à faire que d’autres. Il y a certains noms qui figurent assez haut dans la hiérarchie de probabilités qui pourraient sembler comme des options gagnantes aux yeux d’un amateur ordinaire, mais qui, en fait, ne représentent pas de très bonnes idées, si on porte attention à quelques détails.

Giannis Antetokounmpo, le récipiendaire du trophée en 2019 et 2020, pourrait très bien amorcer 2021 en feu, puis tous nous épater en route vers un premier échelon dominant pour les Bucks, dans la conférence de l’Est, à nouveau. Toutefois, l’histoire de la ligue nous raconte que trois MVP de suite pour un seul homme est un exploit presque impossible à réaliser. Personne ne l’a accompli depuis Larry Bird (1983-1986), même pas LeBron James qui a eu la chance de le faire à deux reprises.

De plus en plus, les voteurs, les médias et les partisans se tannent, tout simplement, de décerner l’honneur à la même personne à plus de deux occasions d’affilée. Miser sur le Greek Freak pourrait donc s’avérer être un faux pas.

Outre Bird, les deux autres joueurs à compléter des « three-peats » de la sorte sont Wilt Chamberlain (1965-1968) et Bill Russell (1960-1963). Ni Magic Johnson, ni Michael Jordan, ni Kobe Bryant, ni personne d’autre n’a été en mesure de réaliser le tour du chapeau depuis 1986.

Aussi, si vous comptiez miser sur LeBron James ou Anthony Davis, sachez que le binôme souffre du même problème que KD et Kyrie : il est très rare qu’un joueur qui évolue aux côtés d’une autre superstar de très haut niveau se mérite le Joueur le plus Utile de l’année. La preuve, Durant et Curry ont tous deux été exclus de la course de 2017 à 2019, seulement parce qu’ils jouaient sous le même toit.

D’autres paris à potentiellement éviter incluent celui de Trae Young (+5000), puisque les Hawks d’Atlanta ne parviendront pas à rejoindre un classement assez élevé pour qu’il ne soit considéré. Ensuite, il y a Luka Doncic. Oui, Luka, le favori préalable au prix de MVP.

Malgré les prouesses du Wonderboy, à son jeune âge, et malgré sa sélection à la première équipe All-NBA en 2020, une cote de +400 ne représente simplement pas un pari réfléchi. Les Mavericks de Dallas pourraient même être exclus du top 6 ou 7 de l’Ouest, tellement la conférence est rude et compte beaucoup de prétendants.

Néanmoins, Luka est si utile sur un terrain de basketball et l’histoire qui entoure son dossier est si excitante pour les partisans de l’association, qu’il pourrait très bien se sauver avec le trophée de MVP, même sans hisser son club parmi le top 3 de son côté de tableau.

Par contre, la leçon à tirer des probabilités ci-haut, c’est qu’il est déjà bien trop tôt pour parier sur le titre de MVP. Nous en reparlerons lorsque toutes les transactions et signatures de la saison morte auront été complétées. D’ici là, bonne spéculation!

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football