Repêchage : les rumeurs de la dernière semaine

Nous sommes maintenant à moins d’un mois du repêchage de la NBA, qui se tiendra le 18 novembre prochain de manière virtuelle. Alors que les entrevues et entraînements privés se poursuivent, le cycle des rumeurs s’active et voici quelques pourparlers qui retiennent l’attention depuis la dernière semaine.

Obi Toppin gagne de l’essor, les Timberwolves intéressés

Plusieurs experts et amateurs s’attendent à voir les T-Wolves transiger le 1er choix de l’encan et ainsi reculer de quelques rangs. Si une telle transaction se concrétise, le nom d’Obi Toppin sera assurément lié à la formation du Minnesota alors que leur affection pour le power forward de Dayton est maintenant un des secrets les moins bien gardés dans les cercles de repêchage.

« Plusieurs sources disent que les Timberwolves du Minnesota tiennent Obi Toppin en haute estime. La question est à savoir s’ils iraient jusqu’à le prendre au 1er rang ou seulement dans un scénario de trade-down. »

Jonathan Wasserman, Bleacher Report

Toujours selon Jonathan Wasserman, les formations repêchant dans le top 10 sont de plus en plus convaincues quant au potentiel offensif de Toppin, le consensus étant que « tout ce qu’il fait offensivement se transpose bien au niveau NBA. »

Un autre garde de Kentucky dans le portrait?

Un repêchage n’en serait pas un sans un garde de Kentucky sélectionné en 1ère ronde. Après De’Aaron Fox en 2017, Shai Gilgeous-Alexander en 2018 et Tyler Herro l’an dernier, le prochain en lice est Tyrese Maxey, un potentiel choix de loterie.

Mais à la surprise générale, Maxey ne sera pas le seul produit de Kentucky à vivre le stress de la 1ère ronde le 18 novembre prochain. En effet, son coéquipier Immanuel Quickley est l’un des joueurs les plus occupés depuis un mois alors que trois équipes (Knicks, Pistons et Thunder) ont rencontré Quickley pas une mais bien deux fois lors des dernières semaines. 11 autres formations se sont également entretenues avec le tireur d’élite de Kentucky, dont notamment Boston, Brooklyn, Miami, Milwaukee, Phoenix et les deux équipes de Los Angeles.

Bref, Quickley semble en voie de surprendre plusieurs personnes le 18 novembre prochain, lui qui figure entre le 40e et le 50e rang sur les listes de la plupart des experts.

Les Knicks accordent beaucoup d’attention à Isaac Okoro

La formation de New York est partout dans le cycle des rumeurs et il est de plus en plus difficile de prédire ce que les Knicks feront. En effet, les médias étaient nombreux à prédire la sélection d’un garde alors que les noms de LaMelo Ball, Tyrese Haliburton et Killian Hayes ont été liés aux Knicks.

Les récentes rumeurs sont toutefois venues brouiller le consensus : selon l’ancien entraîneur d’Isaac Okoro à Auburn, les Knicks ont accordé beaucoup d’attention à son protégé, ayant posé des questions à presque tous les employés de l’équipe qui ont côtoyé Okoro la saison dernière. L’entraîneur d’Auburn a également mentionné que les Knicks démontrent de l’intérêt depuis très longtemps et tout porte à croire que la formation de New York a gardé un œil attentif sur Auburn et Isaac Okoro tout au long de la dernière saison.

Bonus : Chicago souhaite s’avancer de quelques rangs au repêchage

– Un incontournable, signé Marcus Smart

– Myles Turner semble satisfait de l’embauche des Pacers, lui qui considérait demander une transaction

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556