Duncan Robinson se faisait appeler «Jimmy Neutron» par les Lakers

Les membres de l’unité de réserve des Lakers ont trouvé un moyen assez étrange de s’amuser, lors de la finale de la NBA. Pour pallier au manque d’opportunités qu’ils avaient de monter sur le terrain et d’aller marquer quelques paniers, les chauffeurs de banc de Frank Vogel ont trouvé un surnom plus ou moins affectueux pour Duncan Robinson.

Ce surnom? Jimmy Neutron.

Small forward partant pour le Heat de Miami, Robinson n’est pas le joueur le plus agressif, voire opportuniste au monde. Il se concentre sur ses tirs à trois points, et ça s’arrête pas mal là. Il devient facile pour ses adversaires de se moquer de lui et de l’appeler Jimmy Neutron, comme ils l’ont fait.

« Durant les Finales, le banc des Lakers me criait ‘Jimmy Neutron’. »

– Duncan Robinson

Jimmy Neutron, le petit homme à la tignasse particulière figurant ci-dessus, est la vedette de sa propre série télévisée, qui a été diffusée aux États-Unis entre 2002 et 2006. Jimmy est un jeune garçon qui met au point des inventions pas toujours parfaites. Mais si les J.R. Smith et compagnie ont voulu se moquer de Robinson, ça doit plutôt être au niveau de l’apparence, quoi que la comparaison soit discutable.

N’ayant pas non plus la personnalité la plus extravertie, il se fait une cible de choix pour le banc des Lakers, qui est carrément composé d’une meme squad, si l’on peut se permettre l’expression. On compte non seulement J.R. Smith et Jared Dudley, mais lorsqu’on ajoute à cela les Dion Waiters, Quinn Cook et Javale McGee de ce monde, on obtient un mélange qui peut générer du contenu risible à un rythme vertigineux.

Et parfois, c’est pour des niaiseries comme celle-là.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 827