LeBron James est prêt à passer la torche à Anthony Davis

Ayant mené les Lakers de Los Angeles jusqu’à un championnat de la NBA dans ce qui a été l’une des saisons les moins orthodoxes de l’histoire de l’association, LeBron James a été tout simplement incroyable en 2019-2020. Il pense toutefois que son rôle en tant que première option tire à sa fin – et qu’Anthony Davis peut maintenant l’endosser.

Repêché en 2003, LeBron a dominé chacune des saisons auxquelles il a participé jusqu’à maintenant. Âgé de 35 ans à sa 17e campagne chez les professionnels, le quadruple MVP a défié les lois de la longévité chez les sportifs.

Mais il pense dorénavant que son coéquipier Anthony Davis est capable de porter la torche, de devenir le visage d’une franchise qui porte un caractère historiquement significatif pour la ligue. C’est ce qu’il a confié à Dave McMenamin et Malika Andrews du réseau ESPN.

« C’est ton équipe. C’est ton moment. […] Moi, ça va. Si je prenais ma retraite aujourd’hui, ce serait correct. »

– LeBron James, à Anthony Davis

Est-ce que cette dernière phrase est un signe qu’une retraite est à prévoir pour LeBron James? Ce serait fort étonnant. Celui qui a remporté des championnats avec le Heat, les Cavaliers et les Lakers en compte désormais quatre, et on se doute qu’il souhaite dépasser les six qu’a remportés Michael Jordan dans les années ’90.

Le natif d’Akron en Ohio a également déjà mentionné à maintes reprises qu’il voulait un jour jouer avec son fils dans la NBA. Bronny James étant âgé de 16 ans, il sera éligible au repêchage en 2023 et pourra entrer dans la ligue pour la saison 2023-2024.

Cela signifie que LeBron devra signer un nouveau contrat pour que ça se concrétise, celui qu’il tient actuellement venant à échéance en 2021 ou en 2022 – dépendamment de son choix quant à son option de joueur.

Finaliste au trophée de Joueur défensif de l’année ainsi qu’auteur de moyennes de 26 points et 9 rebonds, Anthony Davis est assurément l’un des meilleurs joueurs de la ligue en ce moment. Si LeBron préfère effectuer une transition vers un rôle de mentor plutôt que de MVP, Davis peut aisément lui substituer.

– Cet homme adore le Heat :

– On peut maintenant aller voter au Staples Center :

– Un beau moment qui fête son premier anniversaire :

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 827