Repêchage : résumé des dernières rumeurs

Nous sommes maintenant à moins de trois semaines du repêchage et les rumeurs sont de plus en plus concrètes. Qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui ne l’est pas? Impossible de savoir, mais voici ce qui se dit dans les cercles de repêchage.

Kira Lewis Jr. génère de plus en plus d’intérêt

Le point guard d’Alabama est l’un des grands perdants de l’arrêt des activités dans la NCAA, lui qui était sur sa meilleure séquence en carrière avec des moyennes de 23.2 points et 6.7 assistances sur 46.3% d’efficacité du plancher à ses 9 derniers matchs avant l’interruption causée par la COVID-19. Lewis est un marchand de vitesse qui possède un arsenal de layups à la Kyrie Irving et après des entraînements privés avec Orlando, New York, Détroit et Chicago, les dépisteurs sont de plus en plus convaincus que son style de jeu est parfait pour la NBA d’aujourd’hui.

Le Serbe Aleksej Pokusevski n’est plus un secret

Le joueur le plus énigmatique du repêchage n’est maintenant plus un secret alors que la plupart des équipes ne s’attendent pas à le voir sortir du top 20. En effet, les dépisteurs sont de moins en moins partagés quant à son talent naturel même si Pokusevski a joué seulement 11 matchs cette saison, et ce, contre une opposition très faible dans la deuxième division de la ligue de Grèce.

Pokusevski reste un des espoirs les plus risqués du repêchage puisque sa production est presque inexistante, mais ça ne prend pas la tête à Papineau pour voir que ce jeune homme possède des habiletés anormales pour un joueur de sa taille, lui qui manie et passe le ballon comme un garde.

Payton Pritchard pourrait s’inviter dans la 1ère ronde

Les fans de NCAA savent tous comment Payton Pritchard était un joueur dominant à Oregon, mais le repêchage de la NBA favorise rarement les joueurs de 22 ans. En effet, Pritchard aura 23 ans au mois de janvier, c’est donc dire que les plus jeunes joueurs du repêchage ont presque 4 ans de moins que lui.

Ceci étant dit, certaines formations pourraient préférer une valeur sure prête à contribuer dans la NBA plutôt qu’un projet de développement de 19 ans. En effet, selon Jonathan Wasserman de Bleacher Report, Pritchard a plusieurs fans à travers la NBA et son agent serait très confiant après avoir parlé à plusieurs équipes qui sélectionnent au bas de la 1ère ronde.

Tyrell Terry fait jaser avec sa prise de poids

L’un de mes favoris de cette cuvée, Tyrell Terry était un espoir controversé il y a quelques mois en raison de sa très petite taille. En effet, certains l’avaient en dehors du 1er tour alors que d’autres – incluant moi – le plaçaient dans le top 15.

Terry est toutefois en train de faire taire les critiques qui le croyaient trop petit pour la NBA, lui qui a récemment été mesuré à 6 pieds 3 pouces et 174 livres, une grosse différence par rapport à ses mensurations de 6 pieds 2 pouces et 160 livres datant du début de la saison. Le franc-tireur de Stanford reste l’un des plus petits joueurs de sa cuvée, mais son talent est indéniable et sa prise de poids est très encourageante pour sa transition vers la NBA.

Source : Jonathan Wasserman, Bleacher Report

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556