Mike D’Antoni et Ime Udoka œuvreront sous Steve Nash à Brooklyn

Le personnel d’entraîneurs des Nets de Brooklyn s’arme davantage de munitions en vue de la saison 2020-2021; l’organisation est en voie de paraffiner une entente avec Mike D’Antoni et Ime Udoka aux postes d’entraîneurs-adjoints, sous la tutelle de l’entraîneur-chef Steve Nash, qui est entré en fonction il y a plus d’un mois.

Certaines sources au sein de la franchise new-yorkaise ont confié à Adrian Wojnarowski d’ESPN qu’une réunion entre Nash et D’Antoni serait officialisée sous peu. Le nouveau coach principal des Nets avait justement évolué en tant que joueur sous les commandes de Mike D’Antoni, alors gérant de banc des Suns de Phoenix au fil des années 2000.

Sous l’entraîneur italo-américain, Nash s’est mérité deux titres de MVP, tout en révolutionnant conjointement l’aspect offensif du basketball de la NBA avec l’un des stratagèmes d’attaque les plus rapides de l’histoire du sport. C’est drôle d’aujourd’hui observer le disciple agir de supérieur à son maître.

À Brooklyn, cet ensemble d’entraîneurs incluant l’un des meilleurs meneurs de jeu de tous les temps, en plus d’un ancien récipiendaire du titre d’Entraîneur-Chef de l’année, sera aussi appuyé par Ime Udoka, l’un des plus prodigieux apprentis de Gregg Popovich aux Spurs.

Udoka a déjà connu une longue carrière en tant qu’adjoint dans la NBA, passant sept ans à s’imprègner des rudiments du métier à San Antonio, avant d’effectuer une escale d’un an à Philadelphie pour aujourd’hui conclure une entente avec Brooklyn.

Avec aussi Jacque Vaughn et Amar’e Stoudemire déjà en place comme assistants, Nash bénéficie d’une excellente brochette d’entraîneurs à sa disposition, à sa première année en tant que chef d’orchestre. Les attentes seront hautes pour cette édition des Nets, et le coach voulait s’armer en conséquence, en s’entourant d’hommes de confiance.

Le Canadien lui-même a d’ailleurs adressé le niveau d’attentes placées à l’égard de son club, mais celles-ci ne lui donnent pas froid aux yeux.

« Nous jouons pour le championnat, rien de moins. »

– Steve Nash, selon Tim Bontemps

Pour son premier rodéo, Steve aura tout de même la chance d’envoyer sur le terrain deux des plus grands talents offensifs de tous les temps, en Kevin Durant et Kyrie Irving, en plus de jeunes joueurs ascendants comme Caris LeVert. Oui, les attentes sont donc certaines d’être élevées, lorsqu’on combine deux vedettes de la sorte.

Malgré son léger manque d’expérience, Nash ne devrait pas avoir à s’inquiéter – Mike D’Antoni en a vu de toutes les couleurs dans la NBA – il sera donc bien conseillé.

Maintenant que le trio des « seven seconds or less Suns » est à nouveau assemblé, il faut se demander si nous verrons être instauré un système offensif basé sur la rapidité, chez les Nets, comme c’était jadis le cas à Phoenix.

Cependant, nous ne savons pas à quoi les schémas de jeu s’apparenteront l’an prochain pour cette équipe renouvelée, mais l’entraîneur-chef a quand même laissé fuiter quelques éléments de son plan d’action :

Allez répondre à notre sondage sur la page Facebook d’AlleyOop360 :

Qui de Allen Iverson ou Kyrie Irving est le meilleur manieur de ballon?

– Les Pistons dévoilent l’identité de leur toute nouvelle formation de la G League :

– Doc Rivers aussi est en train de bâtir une excellente équipe d’entraîneurs :

– Giannis est à la recherche d’un acteur pour l’incarner sur le grand écran :

– Bol Bol est peut-être le joueur le plus long de la NBA, avec son envergure de presque 8 pieds :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 984