Cinq joueurs de deuxième année qui pourraient sortir de l’ombre en 2021

La cuvée de repêchage de 2019 se montre déjà prolifique grâce entre autres à Zion Williamson, Ja Morant, Tyler Herro, P.J. Washington, RJ Barrett et Rui Hachimura qui ont fait sentir leur impact en tant que recrues. Ceci dit, d’autres recrues n’ont pas eu l’opportunité de contribuer dès leur première saison dans la NBA et la cuvée 2019 a encore plein de talent caché, y compris ces cinq joueurs qui pourraient sortir de l’ombre à leur deuxième année professionnelle.

Cameron Johnson (Suns)

Les détracteurs étaient nombreux lorsque les Suns ont surpris tout le monde en repêchant Cam Johnson au 11e rang l’an dernier. En effet, Johnson arrivait dans la NBA à 23 ans, soit plus vieux que son partenaire Devin Booker qui amorçait sa 5e saison dans la ligue.

Quoi qu’il en soit, Johnson a fait taire les critiques en fin de saison alors que les Suns lui ont fait confiance en l’insérant dans l’alignement partant à la place de Dario Saric pour la bulle d’Orlando. Vous connaissez la suite : les Suns ont remporté tous leurs matchs dans la bulle et Johnson a offert des performances très encourageantes lors de son court séjour à Disney World, ce qui porte à croire que l’ancien de North Carolina sera un morceau important pour Phoenix en 2021.

Darius Garland (Cavaliers)

Le 5e choix du repêchage de 2019 a connu des hauts et des bas lors de sa saison recrue, ce qui était prévisible pour un joueur qui revenait d’une sérieuse blessure au genou subie dans la NCAA. Les choses pourraient toutefois se passer différemment la saison prochaine alors que le garde des Cavaliers a enfin la santé et le temps pour s’entraîner sans restriction. Selon The Athletic, Garland était parmi les joueurs les plus impliqués dans les entraînements optionnels tenus par les Cavs pendant que les autres équipes se préparaient pour la bulle d’Orlando. Bref, le jeune joueur de 20 ans semble très déterminé à progresser et tout le monde qui l’ont vu jouer au niveau universitaire savent qu’un Garland en santé est un Garland dangereux.

Chuma Okeke (Magic)

Okeke était unanimement considéré comme un talent digne d’un choix de loterie mais tout comme Garland, une blessure majeure subie au niveau universitaire a déraillé sa progression. Le produit d’Auburn a passé la saison complète sur la liste des blessés et fera ses débuts dans la NBA en 2021 dans une situation parfaite. En effet, le Magic d’Orlando semble disposé à échanger Aaron Gordon et/ou Nikola Vucevic, ce qui laisse croire que les clés de l’équipe seront remises aux jeunes de l’organisation. Okeke pourrait avoir un rôle important dès la saison prochaine et son style de jeu mature devrait lui permettre de s’établir dès ses débuts dans la NBA.

Mfiondu Kabengele (Clippers)

Repêché au 27 rang en 2019, le Canadien Kabengele n’a joué que 12 matchs cette saison avec les Clippers mais devrait bénéficier d’un rôle plus important la saison prochaine. En effet, le nouvel entraîneur-chef Tyronn Lue a exprimé son intention d’utiliser le bas de son banc davantage et, par conséquent, de donner une chance aux jeunes Mfiondu Kabengele et Terance Mann. Originaire de Toronto, Kabengele avait été l’un des meilleurs joueurs du March Madness de 2019 et plusieurs amateurs de repêchage – incluant moi – s’attendaient à le voir sortir bien plus haut qu’au 27e rang. Bref, le talent est bien présent chez Kabengele et l’opportunité sera aussi au rendez-vous.

Darius Bazley (Thunder)

Tout comme Cameron Johnson, Bazley a été l’un des grands gagnants de la bulle alors que le Thunder a donné beaucoup d’opportunités à la recrue de se faire valoir. La formation d’OKC a possiblement frappé un coup de circuit en sélectionnant Bazley au 23e rang, lui qui n’aurait jamais glissé aussi loin s’il avait joué au niveau universitaire plutôt que de passer du high school à la NBA. Bref, avec une reconstruction à l’horizon chez le Thunder, Bazley devrait être encore plus utilisé la saison prochaine et chose certaine, le jeune joueur de 20 ans a prouvé qu’il n’a pas peur des projecteurs :

Mentions honorables : Carson Edwards (Celtics), Keldon Johnson (Spurs), Sekou Doumbouya (Pistons)

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Manuel Villeneuve
Diplômé de l'Université de Sherbrooke et adepte de statistiques avancées, Manuel souhaite partager sa passion du sport ainsi que son amour pour la rédaction à travers des textes soignés et approfondis.

Attitude Football Attitude Football