Kevin Love est (encore) disponible sur le marché des échanges

Ah, les fameux Cavaliers. Depuis le (deuxième) départ de LeBron James, la franchise a beaucoup de difficulté à redevenir performante. Après tout, il ne faut pas être surpris. Pendant qu’elle reconstruit et qu’elle repêche des jeunes joueurs comme Darius Garland et Collin Sexton, la formation fait l’acquisition d’Andre Drummond et refuse d’échanger Kevin Love. Voilà la recette pour une formation qui aura de la difficulté à se relever. Or, de nouvelles rumeurs émergent et suggèrent que K-Love pourrait être transigé durant la saison morte.

Brian Windhorst a rapporté les propos d’une source, qui lui a indiqué que l’ailier fort n’avait jamais vraiment quitté le marché des transactions.

« Je parlais avec un dirigeant cette semaine, et j’ai dit hey, j’ai entendu que Kevin Love était de retour sur le marché! Il a ri et m’a répondu, dis-moi quand il n’était PAS sur le marché des transactions. »

Visiblement, la relation entre le vétéran et l’organisation s’est réellement détériorée.

Alors, quel est le problème?

Difficile de trouver une équipe qui veut d’un Kevin Love de 32 ans qui gagne environ 30 millions de dollars par saison jusqu’en 2023. S’il peut effectivement être un vétéran intéressant pour entourer les jeunes, il s’avère aussi être un certain obstacle au niveau contractuel. Car s’il devait quitter, il voudrait probablement obtenir une chance de gagner un autre championnat – ce qui sera difficile en raison de la situation salariale des équipes aspirantes.

Malgré les rumeurs qui circulent depuis 2018, Love demeure un joueur d’impact intéressant qui cumule 17.6 points et 9.8 rebonds par match.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807